Eternals, des studios Marvel : critique et bandes-annonces

Par Laurent P., Cécile D. · Mis à jour le 27 octobre 2021 à 09h04 · Publié le 26 octobre 2021 à 17h44
Une nouvelle équipe d'êtres surpuissants débarque sur Terre. Marvel dévoile une nouvelle bande-annonce d'Eternals, son prochain film de superhéros réalisé par Chloé Zhao et attendu en salles le 3 novembre 2021.

Vont-ils devenir aussi populaires que les Avengers ? Marvel lance sur grand écran une nouvelle équipe de super-héros immortels, avec un casting de folie. Le film Eternals, dont la première bande-annonce a été dévoilée le 24 mai dernier, devrait sortir au cinéma le 3 novembre prochain. Une deuxième bande-annonce vous attend également depuis ce jeudi 19 août 2021.

On découvre donc les Éternels, un groupe d'êtres surpuissants qui ont débarqué sur Terre, il y a des milliers d'années de cela. Ils ont appris aux hommes à cultiver la terre, à contrôler l'eau, à développer leurs civilisations, avant de rester dans l'ombre et de laisser les humains grandir et évoluer. Mais une menace aussi vieille que l'humanité refait surface, obligeant les Éternels à revenir sur le devant de la scène et à se battre : ils vont devoir affronter les Deviants.

Super pouvoirs, romances, scènes d'action... La bande-annonce laisse présager un très beau spectacle qui devrait séduire les fans de Marvel - et les autres !

Eternals est réalisé par Chloé Zhao et comporte un très beau casting : on retrouve les personnages d’Ikaris (interprété par Richard Madden), Kingo (Kumail Nanjiani), Makkari (Lauren Ridloff), Phastos (Brian Tyree Henry), Ajak (Salma Hayek), Sprite (Lia McHugh), Gilgamesh (Don Lee) et Thena (Angelina Jolie). À noter également la présence de Kit Harington dans le rôle de Black Knight, ainsi que Gemma Chan dans celui de Circé (et qui tenait déjà le rôle de Minn-Erva dans Captain Marvel).

Critique : 

Les Éternels est un film à l'histoire assez prenante et assez loin de ce que propose Marvel Studios, d'ordinaire, via son univers connecté. Un film qui sort du lot, ne faisant qu'une ou deux références au MCU (juste ce qu'il faut pour signaler que l'histoire de ce film est liée au reste), et proposant une histoire originale, tant éloignée du reste que ceux qui n'ont pas suivi l'histoire des précédents métrages estampillés Marvel Studios ne seront en aucun cas largués.

Mais ce qui fait toute la saveur de ce métrage, c'est sa photographie ! Après Nomadland et ses images à couper le souffle, Chloé Zhao réitère ici l'exploit, grâce à son directeur de la photographie, Ben Davis, de proposer un film aux images saisissantes dans ses plans larges. Des paysages magnifiques et grandioses jouant sur le contraste avec l'homme, toujours plus petit dans ce vaste univers. C'est beau et c'est tout ce que l'on demande ! Mention spéciale à Angelina Jolie, dans le rôle de Thena, personnage surprenant aux multiples couches et qui gagnent en profondeur au fur et à mesure que le film avance. 

En revanche, on regrette un peu un certain manque d'ambition dans le scénario. Répondant à un cahier des charges strict, Chloé Zhao semble se retenir dans son récit, en atteste également le jeu de certains comédiens (on pense à Richard Madden...) qui se retiennent aussi dans l'émotion et dans leurs interactions avec les autres personnages. Certains personnages mériteraient également d'être plus étoffés, et ne se révèlent utiles à l'intrigue que vers la fin du film, apportant une nouvelle densité, certes, mais au détriment du reste du film. Il n'en reste pas moins que Les Éternels est un bon divertissement, certes pas révolutionnaire, mais qui devrait plaire aux fans de Marvel.

Bande-annonce 1 :

Bande-annonce 2 :

Bande-annonce 3 :

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 3 novembre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche