The Woman King, avec Viola Davis : notre critique

Par Nathanaël B. · Publié le 22 septembre 2022 à 14h42
Dans son nouveau film, Gina Prince-Bythewood ("The Old Guard") met en scène une tribu africaine de guerrières au XIXe siècle. En vedette, on retrouve l'actrice oscarisée Viola Davis. Le film est attendu au cinéma le 28 septembre 2022.

Partez à la découverte des Agojié. Cette tribu de guerrières africaines sont les héroïnes de The Woman King, le nouveau film de Gina Prince-Bythewood (The Old Guard, sur Netflix). Sa sortie est attendue dans les salles de cinéma françaises le 28 septembre 2022 et la première bande-annonce vient d'être publiée. Tout ce qu'on peut dire, c'est qu'en termes d'action, ça promet ! De plus, le casting est impressionnant. On retrouve dans ce long-métrage Viola Davis (Oscar de la meilleure actrice pour Fences), mais aussi Lashana Lynch (Mourir peut attendre) et John Boyega (la saga Star Wars).

Le synopsis :

The Woman King retrace l’extraordinaire histoire des Agojié, une unité de guerrières qui protégèrent le royaume de Dahomey au XIXème siècle en Afrique de l’Ouest. Leurs aptitudes et leur fureur n’ont jamais trouvé d’égal. Inspiré de faits réels, il suit le destin épique de la Générale Nanisca (Viola Davis), qui entraîne une nouvelle génération de recrues et les prépare à la bataille contre un ennemi déterminé à détruire leur mode de vie. Il y a des valeurs qui méritent d’être défendues…

La bande-annonce :

Notre critique :

Voilà un film qui aurait certainement plus efficace avec 30 minutes de moins. Après une première bataille introductive, vous serez, pendant une bonne partie du long-métrage, enfermés avec les Agojiés dans le palais du roi, où toutes les guerrières s'entraînent, et où les apprenties sont formées. Cette partie est clairement la plus longue. Elle permet de mieux connaître l'environnement où les personnages évoluent, mais il ne s'y passe pas grand-chose. Les scènes de batailles sont rares et l'intrigue plate. 

Heureusement, un coup de fouet vous réveillera vers la moitié du film, qui prend enfin l'ampleur de sa promesse. Dès lors, une croisade anti-esclavagiste se lance et le propos, à la fois féministe et influencé par le mouvement "Black Lives Matter" prend vraiment tout son sens. Ce n'est pas toujours réussi et certaines sous-intrigues sont maladroites, mais le tout reste assez efficace pour être apprécié. 

Heureusement, les actrices principales se donnent assez pour porter le film à elles seules. Viola Davis et Lashana Lynch en tête sont parfaites dans leur rôle. 

 

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film The Woman King ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 28 septembre 2022

×

    Durée moyenne
    2 h 14 min

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche