Mondial du Tatouage : clap de fin pour l'immense salon dédié au tattoo à Paris en raison du covid

Par Caroline J. · Photos par Caroline J. · Mis à jour le 4 novembre 2021 à 11h09 · Publié le 3 novembre 2021 à 10h16
Triste nouvelle pour tous les aficionados du tattoo. Le Mondial du Tatouage à Paris, considéré comme l’un des plus grands salons dédiés à l’art du tatouage dans le monde, annonce devoir « mettre la clé sous la porte » en raison de l’épidémie de covid-19. L’événement ne fera donc pas son retour à la Grande Halle de La Villette.

Chaque année depuis 2013, les férus du tattoo se donnaient rendez-vous dans le 19e arrondissement de Paris à l’occasion du Mondial du Tatouage. Après 13 ans d’absence dans la capitale, le célèbre artiste tatoueur Tin-tin (Tin-tin Tatouages, Paris) avait en effet décidé de faire renaître de ses cendres ce mythique événement dédié au tattoo. Et le succès n’avait pas mis longtemps à arriver. En 2017, le Mondial du Tatouage avait notamment réuni plus de 30 000 passionnés, curieux et amoureux du tattoo. Seulement voilà. L’épidémie de covid-19 est passée par là, contraignant la célèbre convention parisienne du tatouage à annuler ses deux dernières éditions. Ce 1er novembre 2021, Tin-tin a donc pris la parole sur Facebook pour faire part d’une triste nouvelle. À travers la publication d’un communiqué, l’organisateur du salon a annoncé la fin du Mondial du Tatouage « à cause de la pandémie de Covid-19 ».

« C’est avec le plus grand désarroi que je viens vous annoncer cette triste nouvelle. Notre société en charge de son organisation n’a malheureusement pas survécu aux deux annulations, subies chacune à une semaine de l’ouverture des portes, à cause de la pandémie du Covid19 » explique Tin-tin sur Facebook, ajoutant ne plus pouvoir « tenir financièrement sans aucune date en vue » et être contraint « de mettre la clé sous la porte ».

Une mauvaise nouvelle donc pour les très nombreux passionnés du tatouage qui avaient pris pour habitude de se retrouver chaque année à la Grande Halle de la Villette. Si certains ne faisaient qu’admirer les œuvres réalisées en direct par les artistes tatoueurs présents sur place, d’autres n’hésitaient pas à franchir le pas et à repartir avec un beau souvenir dessiné à vie sur leur peau. Enfin, d'autres préféraient profiter des concerts, des expos ou encore des concours proposés pour l’occasion.

Mais Tin-tin n’a pas dit son dernier mot et promet qu’il mettra « tout en œuvre pour pouvoir revenir très vite sur Paris, avec un nouvel événement qui continuera encore et toujours de vous mettre des étoiles plein les yeux » a-t-il confié ce 1er novembre sur Facebook.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche