Une grande vente aux enchères Kenzo Takada chez Artcurial

Par Elodie D. · Publié le 3 mai 2021 à 11h34 · Mis à jour le 3 mai 2021 à 11h38
Une vente aux enchères Kenzo Takada est prévue du 3 au 12 mai, sur le site internet d'Artcurial. Au programme de la vente, plus de 150 créations de Kenzo, jamais commercialisée, imaginées pour un projet de marque baptisée Takada qui n'aura pas vu le jour. Les tenues sont estimées entre 100 et 1000 euros, de quoi se faire plaisir ! Autre moment fort, une vente aux enchères du mobiliser de l'appartement du créateur décédé, qui aura lieu, elle, le 11 mai 2021 à 10h.

Quelques mois après la mort du créateur de mode japonais Kenzo, ses ayants-droits mettent des fragments de sa vie en vente. Tout le mobilier de son appartement parisien, soit 600 lots avec des oeuvres d'art, des meubles, de la vaisselle, des vases, des valises, des livres et même des tableaux réalisés par le créateur de mode, dont ceux issus de la série «Masques Nô»  ou encore un Personnage en tenue de dignitaire japonais, une huile sur toile estimée entre 2 000 et 3 000 €. Ces lots partiront donc lors d'une vente le 11 mai 2021.

Mais surtout plus de 150 créations signées Kenzo Takada jamais vues du grand public donc. Des pièces réalisées entre 2005 et 2008 pour une marque, Takada, qui ne verra pas le jour. Certaines pièces sont des vêtements aboutis, d'autres, uniquement des prototypes parfois accompagnés de leur croquis. Quasiment toutes sont réalisées dans des matières soyeuses - telles que le velours, le satin, le cachemire, le jacquard ou le taffetas. Ainsi, c'est une dizaine de kimonos, des manteaux, mais aussi des vestes, des robes, des tuniques femmes qui sont réunis dans cette vente aux enchères. Quelques pièces hommes figurent aussi dans la liste des lots. Cette vente est au long cours. Elle commence le 3 mai pour se conclure le 12 mai, avec des prix estimés entre 100 et 1000 euros selon les pièces.

Kenzo était un amoureux de Paris. Venu pour apprendre des plus grands couturiers, Kenzo devait rentrer ensuite au Japon, mais il y resta finalement plus de 50 ans. Il avait le sentiment d’être chez lui et l’envie d’y «créer quelque chose». Il a ainsi construit une maison japonaise près de la Bastille dans le XIe arrondissement, puis, bien des années plus tard, il s’est installé au coeur du célèbre quartier de Saint Germain, en face du Lutetia, dans un immense appartement haussmannien redécoré avec l’aide de son ami architecte Ed Tuttle, et avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 3 mai 2021 au 12 mai 2021

×

    Site officiel
    www.artcurial.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche