Coronavirus : les commerces non-essentiels fermés en novembre obtiennent une aide complémentaire

Par Rizhlaine F. · Photos par Laurent P. · Publié le 16 mai 2021 à 11h34 · Mis à jour le 16 mai 2021 à 11h34
Un décret paru dans le Journal Officiel ce dimanche 16 mai 2021 nous apprend qu'une aide complémentaire est attribuée aux commerces non-essentiels ayant fermé durant le mois de novembre, lors du deuxième confinement.

On reconfine... et on déconfine. Depuis le début de la crise sanitaire, les commerces et lieux non-essentiels sont sur des montagnes russes. Les fermetures répétées et les réouvertures retardées ont compliqué la reprise de leur activité. Lors du confinement de novembre, la décision de fermer les commerces non-essentiels est intervenue lors d'une période cruciale : celle des achats de Noël.

Depuis, c'est d'autant plus compliqué pour les commerçants d'écouler les stocks acquis en prévision de l'affluence sur cette période, ce à quoi s'ajoute des soldes dont le déroulement est perturbé par la crise sanitaire. Un décret paru ce dimanche 16 mai 2021 au matin vient cependant éclaircir le tableau, alors que les commerces attendent leur réouverture prévue pour le 19 mai 2021.

Selon ce décret du Journal officiel, une aide complémentaire est attribuée à des entreprises ayant bénéficié du fonds de solidarité en novembre. Celle-ci équivaut à 80% du montant qui avait été perçu à ce moment là. L'aide s'adresse essentiellement aux commerces spécialisés dans "l'habillement, la chaussure, la maroquinerie et les articles de voyages ou les articles de sports ou sur éventaires et marchés dans le textile, l'habillement et la chaussure". Par ailleurs, des concertations ont également lieu pour permettre l'ouverture le dimanche aux commerces suite au déconfinement.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche