Déconfinement : vers une ouverture des commerces le dimanche ? Bruno Le Maire se dit " favorable"

Par Julie M., Rizhlaine F. · Photos par Caroline J. · Publié le 15 mai 2021 à 09h31 · Mis à jour le 15 mai 2021 à 09h33
Alors que la deuxième phase du déconfinement et la réouverture des lieux non-essentiels approche, des commerces réclament l'autorisation d'ouvrir le dimanche afin de compenser les semaines de fermeture. Une requête à laquelle le ministre de l'économie se dit favorable.

La deuxième étape du plan de déconfinement approche à grands pas. Dès le 19 mai 2021, le couvre-feu est repoussé à 21h et les français peuvent enfin se retrouver en terrasse, profiter des musées, cinémas et théâtres et retrouver les commerces non-essentiels qui ont du fermer lors du troisième confinement. Ces derniers réclament l'autorisation d'ouvrir le dimanche afin de compenser ces semaines de fermetures. 

Sur France Info, le ministre de l'économie Bruno Le Maire s'est exprimé au sujet de cette requête.  "Je suis favorable à ce qu'on fasse preuve de souplesse sur les ouvertures le dimanche. Nous allons regarder cela avec Elisabeth Borne, mais c'est une demande qui me paraît parfaitement légitime" a-t-il ainsi indiqué ce lundi matin. "Je me mets à la place de tous ces commerçants, qui ont perdu énormément de chiffre d'affaires pendant ces mois de fermeture, ils veulent redémarrer vite et fort. Surtout, tous ceux qui veulent travailler doivent pouvoir le faire"

Le ministre de l'économie a également précisé que les aides se poursuivent au delà de ce déconfinement. Il indique alors que la prise en charge des cotisations salariales est maintenue en juin, juillet et août bien que le taux ne soit pas encore défini.

D'autre part, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a demandé aux préfets d'engager les concertations locales pour déroger au règles du travail dominical. Actuellement en France, les maires des communes peuvent autoriser les commerces à ouvrir 12 dimanches par an. Au déconfinement, les dimanches compris entre le entre le 19 mai et 20 juillet 2021 pourraient s'ajouter en complément. Quoi qu'il en soit, les éventuelles dérogations accordées le seront au niveau local et après concertation entre les acteurs économiques et les partenaires sociaux de chaque territoire.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche