Rodez : le guen - "vexant et inquiétant"

Le site lequipe.fr a recueilli la réaction de l'entraîneur parisien Paul Le Guen, après la défaite de son équipe à Rodez (1-3). Refusant de croire que ses joueurs ont péché par suffisance, le Breton se dit "vexé" et "inquiet".
Le Guen avait pourtant dit haut et fort qu'il craignait Rodez : "Je savais que nous courions des risques. C'était une bonne équipe et même si nous avons pris l'avantage, ils ont réussi à tenir. Il y avait tout pour que ce soit un piège. Ils jouaient chez eux. Ils ont eu plus de récupération que nous. Cela peut ressembler à des excuses mais je vous assure que je n'en cherche pas. Tout cela réuni faisait que c'était un piège et on est tombé dedans."



L'entraîneur parisien craint pour la suite, étant donné la répétition des matches : "Il y a un côté vexant, il y a aussi un côté inquiétant, parce qu'on a laissé beaucoup de forces. Je suis vexé et un peu inquiet pour la suite car il va falloir faire face. On enchaîne les matches depuis un moment. Vous avez beau vouloir, essayer, parfois ça répond moins. C'est ce que j'ai ressenti. Les joueurs ont fait des efforts, mais de façon désordonnée."



Malgré le piètre visage affiché par ses joueurs, le Breton refuse de croire que son équipe a été suffisante : "Il y a eu des tourments la saison dernière, pas en Coupes mais en championnat. Ce serait ridicule d'être suffisant. On a péché dans certains domaines mais ce n'était pas de la suffisance."




P.
Dernière modification le 4 mars 2009

Informations pratiques

Mots-clé : le guen, cdf, rodez
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche