Déconfinement : reprise de l'entraînement pour les sports collectifs, sans ballon et sans contact

Par Alexandre G. · Publié le 18 mai 2020 à 13h41 · Mis à jour le 18 mai 2020 à 13h41
À partir de ce lundi 18 mai, les clubs de sports collectifs et de combat peuvent à nouveau accueillir leurs licenciés afin qu'ils reprennent le chemin de l'entraînement. Crise sanitaire oblige, certaines consignes sanitaires strictes sont à respecter : pas de ballon, et pas de contact au moins jusqu'au 2 juin ! Il faudra attendre "d'ici un mois et demi" pour reprendre ces activités normalement.

Pour le basket, football, handball, volley, c'est le début du déconfinement... Les Fédérations attendaient la nouvelle depuis quelques semaines, c'est désormais acté : les entraînements dans les clubs de sports collectifs et de contact peuvent reprendre à partir de ce lundi 18 mai. Forcément, certaines règles sont à respecter scrupuleusement pour éviter une éventuelle propagation du virus : interdiction de s'entraîner avec un ballon pour le rugby, le basket ou le football, et interdiction formelle de contact, pour les sports de combat comme pour les sports collectifs

Et même on entend déjà certains râler, on rappelle que la levée du confinement est progressive ! Le Covid-19 reste dangereux et présent sur tout le territoire. Après avoir réuni vendredi 15 mai les représentants et les directeurs techniques nationaux (DTN) des disciplines concernées, la ministre des Sports Roxana Maracineanu confirmait à la suite de la visioconférence la reprise des entraînements pour les clubs et associations de sports collectifs. Avant de reprendre l'entraînement avec ballons ou contacts, l'ancienne nageuse envisage d'attendre "d'ici un mois et demi" pour prendre une nouvelle décision. 

Forcément, l'ensemble de ces autorisations et de ces projections dépendent uniquement de l'évolution de la pandémie en France, voir même en Île-de-France, sachant que le déconfinement se fait progressivement par région. Pour pouvoir reprendre complètement le chemin de l'entraînement et ne pas se contenter d'étirements ou de courses de vitesse à distance, il faudra impérativement attendre que le nombre de cas contaminés baisse à nouveau. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche