Mondiaux d'athlétisme : Kevin Mayer champion du monde de décathlon, première médaille française

Par Cécile D. · Publié le 25 juillet 2022 à 11h54
Champion du monde ! Kevin Mayer a décroché la médaille d'or au décathlon, lors des Mondiaux d'athlétisme, ce dimanche 24 juillet 2022. L'athlète décroche la seule médaille de l'équipe de France lors de ces Mondiaux.

On ne sait ce qui brillait le plus sur ce podium : le sourire de Kevin Mayer, ou sa médaille d'or flambant neuve, accrochée autour de son cou. L'athlète français a grimpé sur la plus haute marche du podium, dimanche 24 juillet 2022, pour être sacré champion du monde de décathlon. Une belle victoire pour le Français de 30 ans, qui a permis à l'équipe de France de ne pas repartir les mains vides, après ces Mondiaux d'athlétisme.

Pendant deux jours d'épreuves, Kevin Mayer a enchaîné le 100 mètres, le saut en longueur, le lancer de poids, le saut en hauteur, le 400 mètres, le 110 mètres haies, le lancer de disque, le saut à la perche, le lancer de javelot et le 1 500 mètres.

Chaque épreuve rapporte un certain nombre de points. En début de compétition, le Français n'était pas bien positionné dans le classement. Il a réussi à remonter très vite dans le tableau des scores, notamment grâce à de belles performances en lancer de disque, au javelot, et au saut à la perche. Il cumule finalement 8 816 points, soit plus de 100 points de plus que le médaillé d'argent Pierce Lepage (Canada).

Kevin Mayer remporte donc l'or, malgré un entraînement perturbé par des blessures et un début de compétition sous haute pression. « Je n'ai pas pris beaucoup de plaisir dans les épreuves mais j'en ai pris au 1 500 comme au disque, à la perche et au javelotQuand tu ne sais pas si tu vas craquer, ce n'est pas facile. Plus c'est dur, plus l'ascenseur vers la gloire est incroyable. Aujourd'hui, je suis double champion du monde. Je suis content d'apporter de la visibilité au décathlon, ce sport le mérite », a-t-il commenté, selon des propos repris par le journal L'Equipe.

Cette médaille d'or française est plus que bienvenue : les Bleus n'ont pas réussi à briller lors de ces Mondiaux. Kevin Mayer remporte la seule médaille de la délégation tricolore, un palmarès qui n'est pas rassurant, à deux ans seulement des Jeux olympiques de Paris.

L'équipe de France termine 22e du tableau des médailles, loin derrière les Etats-Unis (33 médailles dont 13 en or), l'Ethiopie (10 médailles, quatre en or), la Jamaïque (10 médailles, deux en or), ou même la Pologne, leader européen du classement, qui a décroché quatre médailles, dont une en or.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche