L'homme qui rit

« L'Homme est un mutilé. Ce qu'on m'a fait, on l'a fait au genre humain...»
Epique, philosophique et poétique, « L'Homme qui rit » est, de toutes les œuvres de Victor Hugo, la plus échevelée, la plus étrange, la plus baroque, et peut-être la plus surréaliste avant la lettre. Ce grand conte, interrogeant les vertiges et les mystères de l'esprit humain, ranime le flamboiement lumineux et noir de l'imagination.
Nous sommes en Angleterre au début du XVIIIème siècle. Gwynplaine, en fait Lord Clancharlie, a été mutilé enfant à des fins politiques et abandonné à son destin. Les hommes lui ont gravé à la face un rire définitif et terrifiant. Devenu saltimbanque, il fait rire le bon peuple sur les foires en compagnie de Déa, une aveugle voyante, d'Ursus, un philosophe bateleur et guérisseur, et d'Homo, le loup. Leur spectacle s'intitule Chaos vaincu...
Une modernité de tous les temps
Grande parabole de la grimace humaine figurée par un héros défiguré à l'image des mondes qu'il traverse et de leurs habitants, « L'Homme qui rit » nous dévoile, aujourd'hui et au-delà des frontières, des thèmes aussi brûlants qu'il y a trois siècles dans le royaume d'Angleterre. Qu'il soit extérieur ou intérieur, l'Informe est toujours présent face à nous, assis dans le métro, au bureau, à la Une des journaux, ou dans le reflet du miroir.
Ici, Victor Hugo, monument historique, grand alibi momifié de certaines politiques culturelles, descend de son piédestal et nous renvoie au visage une œuvre qui, n'ayant jamais quitté l'actualité, appelle l'homme à se présenter seul face à la conscience de son humanité.


Du mercredi au samedi à 20h45, dimanche à 16h00.







Mélanie B.
Dernière modification le 6 octobre 2009

Informations pratiques

Horaires
Du 18 novembre 2009 au 20 décembre 2009

×

    Lieu

    16, rue Charles Pathé
    94300 Vincennes

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !