Macbeth de william shakespeare …

C’est une chambre noire où les Sorcières sont les révélateurs du négatif de l’Homme ; elles sont l’outil du théâtre par excellence.
« La vie n'est qu'une ombre en marche, un pauvre acteur qui se pavane : il s'agite une heure en scène, puis on ne l'entend plus. C'est un conte dit par un idiot, un conte plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien. » Acte V, scène

C'est l'Homme face à une prophétie, face à la foi, face à lui-même comme face à un miroir.C'est la confusion du littéral et du métaphorique, la contre-nature et le chaos, la soif de pouvoir et la légitimité de sa conquête.

Traduction : Claude Mourthé / Mise en scène : Katharina Stegemann / Assistant à la mise en scène : Marc Woog // avec Stanley Weber, Lydia Besson, Jean-Philippe Albizzati, Katharina Stegemann, Guillaume Compiano, David Houri, Clovis Fouin, Hugo Le Guen, Elias Cambra, Julien Drion, Lucile de San José, Alexandre Ethève, David Saada, Philippe Dupraz, Salim Laouar, Julien Romelard.
Informations pratiques :

15 et 16 octobre 2008 à 19h00 ; 17 octobre 2008 à 16h30


Clément D.
Dernière modification le 8 octobre 2008

Informations pratiques

Lieu

200, av. de la République, bâtiment L
92200 Neuilly sur Seine

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche