La fontaine et le gaucher

Jazz ? No jazz ? Qui s’en soucie ? Pierre Jean Gaucher a juste cherché à coucher les notes qu’il entendait derrière chaque vers, chaque syllabe. A les organiser entre elles afin de raconter la même histoire. A l’image des animaux de la Fontaine, musiciens et récitants se courent après, jouent à cache-cache et luttent souvent. C’est à celui qui se fera le mieux entendre. Mais l’on revient toujours à cette morale : la partition du plus fort n’est pas toujours la meilleure.


A 20H30
12 euros
Mélanie B.
Dernière modification le 1 janvier 2008

Informations pratiques

Horaires
Le 18 mai 2006

×

    Lieu

    8 Rue de l'Ermitage
    75020 Paris 20

    Accès
    M°Ménilmontant

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche