Amy winehouse pose encore un lapin

Par L. · Publié le 1 septembre 2008 à 00h00 · Mis à jour le 1 septembre 2008 à 16h15
Pour la deuxième année consécutive, Amy Winehouse a annulé son concert à rock en seine en raison d'une " maladie ", une maladie étrangement soudaine puisque les organisateurs n'ont été prévenus qu'une heure avant le show...
Bientôt ce sera plus une surprise qu'elle soit là que l'inverse. Les fans, blasés, en pensent tout autant mais ne peuvent s'empêcher de tenter leur chance. L'ennui c'est que la londonienne assurait la tête d'affiche avec un concert à 22h15, et qu'elle n'a prévenu les organisateurs qu'une heure auparavant. Les autres artistes ont dû s'adapter. The Streets ont peut-être été les seuls à profiter de la tournure des événements puisqu'ils ont bénéficié d'un public plus large qu'à l'habitude.

Au départ sortie " malade " de l'avion, il se trouverait qu'elle n'est en fait jamais partie de Londres. Le festival compte bien, cette fois-ci, porter plainte, d'autant plus que les assurances ne couvrent pas cette situation. Une programmation qui fait donc pâle figure par rapport aux anciens Radiohead et Björk, le concert de R.E.M n'ayant apparemment pas déchaîné les foules non plus. Le cachet de la chanteuse s'élevait à 350 000 euros pour information.

On connaît tous les problèmes liés à l'alcool et à la drogue de la diva, mais outre les plaisanteries, on peut juste lui reprocher de gâcher ainsi ses talents d'interprète, qu'elle revendique par ailleurs sans complexe. Après un concert le 6 septembre en Angleterre, elle ne fera plus de représentations publiques pendant une période indéfinie, et ce pour des raisons de santé.


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche