This page is not available in your language, please, choose yours

Orelsan privé de "sale pute"

Publié le 27 mars 2009 Par Camille R.
Orelsan, "sale pute", chanson, rap, polémique, violence

"Sale pute", la chanson du rappeur Orelsan fait polémique... Ses paroles violentes et misogynes ont indigné le gouvernement, mais aussi les organisateurs du Printemps de Bourges.

Nous savons bien qu'en parler ne peut qu'augmenter l'intérêt pour ce genre de phénomènes, et effectivement ça n'en vaut pas la peine, mais il est vrai qu'Orelsan n'y va pas avec le dos de la cuiller pour décrire à quel point il a la rage. En effet ce charmant jeune homme, à en croire les paroles de "sale pute", a été trompé par sa petite amie et ne rêve aujourd'hui que d'une chose, qu'elle rôtisse en Enfer (je me charge de préserver vos oreilles délicates en ne citant pas la chanson). Certes ses paroles sont violentes, vulgaires et haineuses, mais honnêtement, je pense qu'il s'agit plus d'un type de plus qui a mal digéré qu'on lui pique sa nana et qui en profite pour faire de la provoc' et vendre ses disques... Et puis on ne peut pas dire non plus que les paroles soient très recherchées...
Alors bien sûr le gouvernement s'est offusqué, ainsi que les organisateurs du Printemps de Bourges, qui l'avaient convié pour mettre en avant son talent incontestable. De nombreuses plateformes telles que Youtube ou Dailymotion ont de leur coté limité l'accès à la vidéo aux moins de 18 ans. Orelsan participera tout de même au festival, ayant comme seule consigne de ne pas interpréter la chanson en question.
Dans un récent communiqué, le rappeur s'est cependant excusé d'avoir pu "choquer", et que le texte n'est "en aucun cas une apologie du passage à l'acte".


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement