Thomas Azier au Trabendo : l'un des plus beaux concerts de 2019 !

Par Anne-christine C. · Publié le 24 octobre 2019 à 07h30 · Mis à jour le 24 octobre 2019 à 08h48
On l'avait raté l'année dernière aux Etoiles, alors on a profité à fond de ce concert de Thomas Azier au Trabendo le 23 octobre 2019. Il nous partageait son troisième album "Stray", un opus à la poésie electro pop. Tout son live est habité, c'est d'une intensité rare !

Elle est envoûtante la pop électro de Thomas Azier au Trabendo ce 23 octobre 2019. On vous raconte ce concert qui nous a totalement transporté, et qui vient ainsi rejoindre notre panthéon des meilleurs lives de cette année 2019. 

Une virtuosité totale au chant comme aux claviers, une gestuelle théâtrale et millimétrée, c'est tout ça Thomas Azier. Après avoir enflammé Les Etoiles en novembre 2018, il est de retour à Paris avec son troisième album, Stray qui marque une réelle évolution dans ses choix de couleurs.

Sur scène, Thomas Azier se meut comme un danseur, tantôt de profil au clavier tantôt face au public, offert. Ses envolées vocales, déjà impressionnantes sur ses albums nous font frissonner en live. Le show est spectaculaire de maîtrise et d'interprétation. 

Les éclairages en contre dessinent des silhouettes mystérieuses. L'énergie du batteur est palpable, animale. Il y a des passages instrumentaux ultra soutenus, mais aussi des moments de solo, simplement en piano-voix qui remettent tout le reste en perspective. C'est parfait ! 

Thomas Azier joue son troisième album bien sûr, mais il reprend aussi les hits des précédents, dont on savoure chaque seconde : Talk to me, How to Disappear ou encore Red Eyes. On aurait vraiment aimé entendre aussi Babylon, mais ça sera pour une autre fois. En revanche il y a cette cover de The Cure, A Forest comme une pépite au milieu du show, où Thomas Azier descend chanter dans la fosse, le public est "on fire" !  

Le succès des deux premiers albums Hylas et Rouge, créait bien sûr l'attente sur ce troisième opus. Et même si Stray est vraiment différent, il ne déçoit pas.

Une magnifique épopée de 14 titres, dont certains principalement instrumentaux comme The Dreamer in Her et Anemone Dreams qui ouvrent et clôturent l'album. On y retrouve les synthés, les boîtes à rythmes, la batterie, et ces envolées vocales typiques de l'artiste. 

Cet album, Thomas Azier l'a composé au gré de ses voyages. D'où la production minimaliste, réalisée avec du matériel qui tient dans une valise. Et pourtant on y trouve une puissance, une énergie, qui méritaient d'être découvertes en live

Ce 23 octobre 2019 au Trabendo, on a vraiment vu l'un de nos plus beaux concerts de 2019, de ceux qui touchent au coeur et nous accompagnent longtemps. 

Et puis pour le plaisir, on regarde à nouveau le clip poétique de Echoes qui met en scène le marionnettiste Rob Kaufmann.

Informations pratiques

Horaires
Le 23 octobre 2019
À 19h

×

    Lieu

    Parc de La Villette, 211 avenue Jean Jaures
    75019 Paris 19

    Tarifs
    20,90 €

    Site officiel
    www.letrabendo.net

    Réservations
    sortiraparis.spectacles.carrefour.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche