Mark Lanegan, le chanteur grunge américain, est mort à l’âge de 57 ans

Par Caroline J. · Publié le 23 février 2022 à 08h10
Un artiste incontournable issu du milieu grunge vient de s’éteindre. Mark Lanegan, chanteur américain entre autres de Screaming Trees et des Queens of the Stone Age, est décédé le mardi 22 février 2022 à l’âge de 57 ans, à son domicile de Killarney, en Irlande.

Il ne faisait pas partie du Big Four de Seattle (Nirvana, Alice In Chains, Soundgarden et Pearl Jam), mais Mark Lanegan était un artiste incontournable issu de la scène grunge de cette mythique ville. L’auteur-compositeur et musicien américain est mort ce mardi 22 février 2022. Il est décédé à son domicile de Killarney, en Irlande à l’âge de 57 ans. C’est ce qu’ont annoncé ses proches sur Twitter. « Notre ami bien-aimé Mark Lanegan est décédé ce matin à son domicile à Killarney, en Irlande. Chanteur, auteur-compositeur et musicien adoré, il avait 57 ans et laisse derrière lui sa femme Shelley ». « Aucune autre information ne sera disponible » pour le moment par « respect pour l'intimité familiale » est-il précisé. Pour l’heure, on ne connaît donc pas encore les raisons de sa mort.

 

Si Mark Lanegan vivait en Irlande, c’est aux États-Unis, non loin de Seattle, qu’il voit le jour en 1964. Dans cette ville marquée par la musique grunge, Mark Lanegan devient tout d’abord le chanteur et leader du groupe de « grunge psychédélique », j’ai nommé Screaming Trees, entre 1984 et 1997. Par la suite et jusqu'en 2013, Mark Lanegan s’illustre en tant que troisième chanteur de la célèbre formation Queens of the Stone Age, aux côtés de Josh Homme. Mark Lanegan fait aussi parler de lui à travers le groupe The Gutter Twins, formé en 2003 avec Greg Dulli des Afghan Whigs et Twilight Singers.

Beaucoup de fans connaissaient et vénéraient également son travail en tant qu’artiste solo. Mark Lanegan comptait à son actif plus d’une quinzaine de disques produits en solo. Cette carrière solo débutée en 1990 n’a pas empêché Mark Lanegan de multiplier les collaborations avec notamment Layne Staley (au sein du génial Mad Season), Isobel Campbell, Melissa Auf Der Maur ou encore Martina Topley-Bird.

Avec sa voix de baryton, ses textes sombres sur la condition humaine et ses sublimes compositions, Mark Lanegan laisse derrière lui de nombreux fans en deuil, mais aussi des amis artistes, comme Anton Newcombe, chanteur de The Brian Jonestown Massacre, mais aussi Iggy Pop :

 

On vous laisse (re)découvrir quelques-uns des nombreux morceaux signés Mark Lanegan

 

 

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche