This page is not available in your language, please, choose yours

Björk en concert aux Nuits de Fourvière : on y était, on vous raconte

Publié le 22 juillet 2015 Par Caroline J.
Björk en concert aux Nuits de Fourvière : on y était, on vous raconte

Ce lundi 20 juillet 2015, Björk envahissait le théâtre antique de Fourvière à Lyon pour son premier concert Français donné dans le cadre de sa petite tournée Européenne Vulnicura. Orchestre à cordes, vidéos soignées et effets pyrotechniques ont ponctué ce magnifique show mené, bien entendu, avec brio par l’artiste Islandaise. Sortiraparis a décidé de faire le voyage et de vous raconter !

Il y avait du monde au Théâtre Antique de Fourvière ce lundi 20 juillet 2015. Björk participait en effet à l’édition 2015 des Nuits de Fourvière à l’occasion de sa tournée Vulnicura. Après Manchester, la Slovaquie puis la République Tchèque, la chanteuse Islandaise investissait en effet la ville de Lyon pour le premier de ses deux concerts Français de l’été.

Sans surprise, ses fans l’attendaient en grand nombre, impatients de découvrir les nouveaux morceaux en live.

C’est à 20h45 pétante que le show débute avec l’arrivée d’un orchestre à cordes (10 violons et 5 violoncelles), suivi du jeune artiste Vénézuélien Arca (qui a notamment participé au dernier album de Björk) et d’un percussionniste.

Björk, arborant un masque ne laissant apparaître que ses yeux, sa bouche et son nez et habillée d’une grande robe jaune, fait son apparition peu de temps après sous les applaudissements du public.

Et c’est avec le morceau « Stonemilker » que la chanteuse débute son set, notamment sublimé par le clip à 360° visionné plus de 2 millions de fois sur Youtube. Plusieurs autres vidéos très soignées, mettant notamment en avant la vie des insectes, rythmeront le show.

L’artiste Islandaise poursuit son concert avec plusieurs titres extraits de Vulnicura dont l’excellent « Notget » mais aussi « Mouth Mantra ».

Et pour rendre le spectacle encore plus puissant et spectaculaire, Björk n’a pas lésiné sur les moyens en misant sur des effets pyrotechniques (feux d’artifice tirés de chaque côté de la scène ou encore des flammes jaillissant du fond de la scène…).

De son côté, Björk enchaîne les morceaux avec toujours autant de folie et de talent, remerciant entre les titres son public et en français qui plus est!

Pour plaire au plus grand nombre, la chanteuse n’oublie pas d’interpréter quelques anciens morceaux comme « Come to Me », « Wanderlust » ou encore l’excellent « Mutual Core ».

Après 1h30 de show, Björk annonce la fin du concert. Mais sous la pression du public, la chanteuse décide finalement de revenir sur scène pour un ultime titre en duo avec son percussionniste. Tout simplement envoûtant et captivant!

Et si vous n’avez pas pu vous déplacer pour assister à ce live, n’oubliez pas que Björk sera à Saint Malo, pour la Route du Rock, cet été puis à la Grande Halle De La Villette à l’occasion de la nouvelle édition du Pitchfork Music Festival.

Set List :

Stonemilker
Lionsong
Black Lake
History of Touches
Family
Notget
Come to Me
Pleasure Is All Mine
I See Who You Are
Harm of Will
All Neon Like
Quicksand
Wanderlust
Mouth Mantra
Mutual Core

Rappel
One Day

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de OpenYurMind

    OpenYurMind le 23/07/15 à 02h19

    Quicksand est la dernière chanson de Vulnicura, ce n'est donc pas une"vieille" chanson.
    Mais Vulnicura est tellement bon, son meilleur depuis Vespertine, elle peut le faire en entier cela ne me dérange pas.

  • Avatar de OpenYurMind

    OpenYurMind le 23/07/15 à 02h18

    Quicksand est la dernière chanson de Vulnicura, ce n'est donc pas une"vieille" chanson.
    Mais Vulnicura est tellement bon, son meilleur depuis Vespertine, elle peut le faire en entier cela ne me dérange pas.

L'AGENDA

Annoncez votre événement