This page is not available in your language, please, choose yours

TORRES + TEXAS à La Maroquinerie : on y était, on vous raconte

Publié le 18 septembre 2015 Par Caroline J.
TORRES + TEXAS à La Maroquinerie : on y était, on vous raconte

Infos pratiques


23, Rue Boyer
75020 Paris 20

Hier soir, jeudi 17 septembre 2015, la Maroquinerie accueillait une nouvelle Pias Nites. Pleine à craquer, elle a donné lieu à de beaux moments musicaux grâce à la présence de TORRES et de TEXAS. Retour sur cette soirée unique.

Le public de La Maroquinerie a assisté hier soir, jeudi 17 septembre 2015, à une très belle Pias Nites. Le label avait en effet convié deux artistes d’exception pour cette nouvelle soirée musicale.

Le show débute ainsi avec le set de TORRES. Derrière ce nom, se cache Mackenzie Scott, une jeune artiste américaine qui a sorti, au printemps dernier, son excellent second opus baptisé "Sprinter", épaulé par son producteur, l’incontournable Rob Ellis.

Si sa voix était quelque peu fébrile par moment, la chanteuse et musicienne, entourée pour le coup d’un guitariste, d’un batteur et d’un clavier, a livré une puissante prestation, où la douceur et la rage étaient en perpétuelle confrontation. Car Mackenzie Scott peut à tout moment exploser et cracher sa colère, comme sur le morceau « Strange Hellos » ou encore le titre éponyme « Sprinter ».

Mais l’artiste sait aussi être plus calme et nous envoûter littéralement, ce fut notamment le cas sur le dernier titre « The Harshest Light ».

Après environ 50 minutes de show, TORRES se retire de scène, laissant un public visiblement conquis et qui risque fort d’entendre encore parler de cette artiste dans les mois et les années à venir…

Eux, cela fait 25 ans qu’ils nous font danser avec leurs tubes. TEXAS était attendu hier soir sur la scène de La Maroquinerie.

Comme toujours, Sharleen Spiteri sait y faire pour faire le show. Entre petites anecdotes croustillantes, blagues ou encore leçon de français spéciale gros mots, la chanteuse écossaise enchaîne les hits.

De “I don’t want a Lover” (1989) à “The Conversation” (2013) en passant par “Black Eyed Boy”, “Summer Son”, “Halo”… Sharleen, Johnny, Tony et Ross – présents tous les quatre ce soir-là – ont bel et bien montré, en un peu plus d’une heure de show, leur talent pour faire bouger la foule et l’incroyable complicité qu’ils ont avec leurs fans.

Pour preuve, le groupe n’a pas échappé au rappel. Si Sharleen choisit de revenir avec l'un de ses derniers singles « Start a family », elle ne peut s’empêcher d’achever ce show par l’incontournable « Inner Smile », repris en cœur par le public.

Notez que vous pouvez revivre ce concert sur le site de Arte.tv.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement