Tango Solo au théâtre de l'Essaïon : notre critique

Marc Gelas présente son nouveau spectacle, Tango Solo, sur la scène du théâtre de l'Essaïon jusqu'au 16 avril 2016. Un seul-en-scène au texte rebondissant.

Marc Gelas est seul à danser son Tango Solo. Il débarque sur scène comme dans une maison, sa maison. Mais très vite il se rend compte de quelque chose : sa femme est absente. "Mais je n'ai pas de femme... Je me disais aussi" : surprise ! Il n'est en fait même pas chez lui, même pas dans sa vie. Alors commence une aventure complètement loufoque, dont le scénario ne rebondit que sur des jeux de mots, des langues qui fourchent, des digressions et des pirouettes.

Si l'on tend bien l'oreille (car Tango Solo n'est pas un spectacle où l'on peut s'abstenir de rester très concentré), on savoure ces bons mots avec amusement. On tangue d'une expression à l'autre, on sourit d'une astuce ("Sachant que le moment venu, nous ferons d'excellents morts, tâchons d'être des bons vivants"), mais il y a un hic : nous ne conseillerions ce spectacle qu'aux amateurs de poésie, de littérature, car si le rythme est bon, l'argument est tout de même minimal. Pas de décor, peu de mime, il n'y a quasiment que des mots. C'est ténu, infime, mais talentueux tout de même.

Informations pratiques : 

Tango Solo
Au théâtre de l'Essaïon 
Du 31 mars au 16 avril 2016
Tarif : à partir de 15 euros en ligne
Réservez vos places en ligne ou au 01 42 78 46 42

Maïlys C.
Dernière modification le 4 avril 2016

Informations pratiques

Horaires
Du 31 mars 2016 au 16 avril 2016

×

    Lieu

    6 rue Pierre au lard
    75004 Paris 4

    Tarifs
    à partir de : 15 €

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !