Le Grand Palais fête sa fermeture avec un happening gratuit

Par Elodie D. · Publié le 20 juillet 2020 à 11h37 · Mis à jour le 20 juillet 2020 à 15h06
Le Grand Palais organise une grande fête avant la fermeture du monument pour travaux. Aux commandes, Boris Charmatz, un chorégraphe de talent, qui transforme le Grand Palais en dancefloor géant pour "une performance sauvage" dans la Nef : "Une explosion d'amour pour la clôture" à voir les 15 et 16 janvier 2021.

Si vous ne le saviez pas encore, le Grand Palais déménage dans une structure de 10 000 m² sur le Champ de Mars, afin d’attaquer 3 ans de travaux, qui devraient apporter un nouveau souffle au monument de 120 ans.

Mais le monument historique de Paris ne fait rien comme les autres, et propose un happening exceptionnel pour sa fermeture. Pour cette grande fête, Boris Charmatz, un chorégraphe habitué des projets fous, s’est vu confier la lourde tâche de faire briller le Grand Palais une dernière fois. Et le chorégraphe n’est pas parti loin pour l’inspiration : un texte d’Arthur Schnitzler, La Ronde, qui parle de couples enchaînés les uns aux autres au moment où se construisait le Grand Palais.

Il voit déjà la scène : « J’imagine une série de couples enchâssés, un paysage de duo dansant, parlants, chantants, avec des artistes hors-normes, qui se suspendent au temps pour entretenir ce foyer plusieurs heures durant ».

Le chorégraphe espère que le coronavirus sera assez affaibli pour que le public se joigne à la fête, pour un « chaos collectif », une performance sauvage, un dance-floor fugace, « Une explosion d’amour pour la clôture du Grand Palais » selon ses termes.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 15 janvier 2021 au 16 janvier 2021

×

    Lieu

    3 Avenue du Général Eisenhower
    75008 Paris 8

    Accès
    M° Champs-Elysées Clemenceau

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    www.rmngp.fr

    Horaires en direct
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche