Retour de The Valley of Astonishment au Théâtre des Bouffes du Nord

Après une longue tournée à travers la planète, Peter Brook et Marie-Hélène Estienne sont de retour aux Bouffes du Nord où ils reprennent The Valley of Astonishment, pièce où le dramaturge britannique explore une nouvelles fois les méandres du cerveau.

Kathryn HunterMarcello Magni et la nouvelle recrue, Pitcho Womba Konga, enfilent les blouses blanches scientifiques caractéristiques aux chercheurs. En 1993 déjà, Peter Brook, ancien directeur des lieux, se plongeait dans les anomalies du cerveau en mettant en scène et en présentant aux Bouffes du Nord L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau du neurologue Oliver Sacks. Il y a deux ans, il revenait à l'étude de l'organe et présentait avec Marie-Hélène Estienne The Valley of Astonishment, un spectacle mettant en lumière les facultés étonnantes d'une hypermnésique (la fabuleuse Kathryn Hunter).

Sur la scène, sur un plateau presque nu habillé simplement des lumières habiles de Philippe Vialatte, les personnages nous emmènent avec eux, avec intelligence et humour, sur le chemin de la mémoire extraordinaire, dans l'analyse des singularités, dans la vallée de l'étonnement. Accompagnée de la musique de Raphaël Chambouvet, la troupe, avec presque rien et le temps d'une petite heure dix, nous fait passionnément voyager.

Infos pratiques :

The Valley of Astonishment, au Théâtre des Bouffes du Nord, du 24 novembre au 23 décembre 2016.

Du mardi au samedi à 21h, le lundi 28 novembre à 21, matinées les samedis 3, 10 et 17 déc. à 15h30 et le dimanche 18 déc. à 16h.

Tarifs : de 18 à 30€

Réservations : 01 46 07 34 50

Marine S.
Dernière modification le 21 novembre 2016

Informations pratiques

Horaires
Du 24 novembre 2016 au 23 décembre 2016

×

    Lieu

    37 bis boulevard de la Chapelle
    75010 Paris 10

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche