Ça ira (1) Fin de Louis au Théâtre de la Porte Saint-Martin, notre critique

Le théâtre de la Porte Saint-Martin accueille jusqu'au 30 juin 2019 "​Ça ira (1) Fin de Louis", la pièce de Joël Pommerat, fiction politique inspirée de la Révolution Française, qui dure plus de 4 heures. Une expérience théâtrale unique, ancrée dans l'actualité et pendant laquelle on ne s'ennuie pas.

Comme il le fait de temps en temps, le théâtre de la Porte Saint-Martin accueille en ce moment même du théâtre public avec la pièce de Joël Pommerat "Ça ira (1) Fin de Louis" jouée du jeudi au dimanche jusqu'au 30 juin 2019.

Ce n'est pas la première collaboration entre la Compagnie Louis Brouillard créée et dirigée par le metteur en scène et ce théâtre, puisque il y a quelques années le théâtre de la Porte Saint-Martin avait programmé "Pinocchio" du même auteur.

Créée en 2015 par Joël Pommerat, "Ça ira (1) Fin de Louis" a déjà notamment été jouée au théâtre des Amandiers à Nanterre et au 104.

Et c'est une réelle expérience théâtrale que d'assister à une représentation de cette fiction politique contemporaine. Déjà par sa durée, exceptionnelle, plus de 4 heures. Mais autant vous le dire de suite : ne soyez pas effrayés par cet aspect car la représentation compte deux entractes pour se dégourdir les jambes ou se sustenter (exceptionnellement, le théâtre propose plusieurs points de restauration assurés par les services d'un traiteur) mais surtout,contrairement à ce que l'on pourrait penser, on ne s'ennuie pas tant l'histoire est prenante.
De plus, les sièges du théâtre de la Porte Saint-Martin sont relativement confortables et la salle est climatisée.
Le spectacle est dynamique, sans temps mort, grâce aux 30 acteurs qui se donnent mais aussi assez drôle.

"Ça ira (1) Fin de Louis" met en scène un Louis 16 confronté à la Révolution Française. Le Louis 16 de Joël Pommerat est un monarque autoritaire, moderne, qui porte un costard cravate, fait des selfies et utilise la chanson "The final Countdown" pour faire son entrée en scène.
Son Premier Ministre chargé des finances tente une réforme fiscale. Il a de faux airs d'Edouard Philippe alors que Louis 16 nous fait penser, physiquement, à Albert de Monaco et dans le caractère à l'actuel locataire de l'Elysée.

On ne peut donc pas précisément dater l'histoire de la pièce puisqu'elle comporte autant d'éléments rapportant à 1789 qu'à aujourd'hui, oscillant entre histoire et modernité.
Les discours des députés peuvent tout aussi bien être tenus pendant la Révolution qu'aujourd'hui. Le texte est habilement ambivalent et vaut pour les deux périodes.
Les états généraux ne peuvent que nous faire penser au grand débat national. Et l'insurrection de la population à Paris résonne également avec le mouvement des gilets jaunes, bien que la pièce ait été créée en 2015. Visionnaire, Joël Pommerat ?

Mais la force de la pièce tient aussi dans sa mise en scène qui fait que le spectacle est partout.
En tant que spectateur on est plongé dans la salle des débats du tiers état et donc au cœur de l'histoire puisque les comédiens qui jouent les députés sont dans la salle avec nous.

Toutefois, il est vrai que la pièce pourrait durer un petit peu moins longtemps : certaines scènes de pugilat et d'invectives en séance de députés sont un peu longues mais néanmoins réalistes. On se croirait dans "Questions au gouvernement" : c'est le même bazar qu'au Palais Bourbon. Insultes, parole coupée, discours enflammés, prises à partie, et même agressions, tout y est.

Bien sûr, on ne vous dira pas si le Louis 16 de Joël Pommerat termine guillotiné ou pas. Pour le savoir, il faut tenter cette expérience théâtrale hors norme.

Laura B.
Dernière modification le 6 mai 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 13 avril 2019 au 30 juin 2019

×

    Lieu

    16, bd Saint-Martin
    75010 Paris 10

    Tarifs
    Visibilité réduite : 13.80 €
    Catégorie 3 : 26.76 €
    Catégorie 2 : 37.56 €
    Catégorie 1 : 48.36 €

    Âge recommandé
    À partir de 14 ans

    Site officiel
    www.portestmartin.com

    Plus d'information
    Du jeudi au samedi à 19h.
    Dimanche à 17h.

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche