Découverte du Château d'Écouen, joyau de la Renaissance et musée national

< >
Par My de Sortiraparis, Laurent de Sortiraparis · Photos par My de Sortiraparis · Publié le 21 mai 2024 à 11h44
Explorez le Château d'Écouen, abritant le musée national de la Renaissance, situé à 20 km de Paris. Plongez dans l'histoire de ce lieu exceptionnel et admirez ses collections uniques.

Le Château d'Écouen, situé à vingt kilomètres au nord de Paris, surplombe la plaine du pays de France et la forêt de Chantilly. Ce lieu historique est désormais le refuge des collections exceptionnelles du musée national de la Renaissance. Ancienne propriété d'Anne de Montmorency, grand seigneur de la Renaissance, le château porte les traces des ambitions et des succès de cet homme puissant, mécène et esthète passionné d'art.

Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8648Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8648Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8648Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8648

Anne de Montmorency était un collectionneur avant-gardiste et héritier d'une fortune colossale, qu'il a accrue grâce à une politique d'acquisitions judicieuse, son mariage avec Madeleine de Savoie et la faveur royale. À sa mort en 1567, il possédait environ 130 châteaux en France et deux résidences parisiennes, dont l'hôtel de la rue Sainte-Avoye, doté d'une galerie peinte par Nicolo dell'Abbate. Parmi ses réalisations architecturales figurent le petit château de Chantilly (1559) et le pont-galerie de Fère-en-Tardenois, tous deux conçus par Jean Bullant. Mais Écouen demeure son chef-d'œuvre.

La famille de Montmorency possédait la terre sur laquelle s'élevait un château médiéval. Anne de Montmorency fit raser ce château en 1538 pour y ériger une demeure digne de son titre de Connétable. Les travaux durèrent jusqu'en 1555 et rassemblèrent les artisans les plus prestigieux de l'époque, français et étrangers, souvent ayant œuvré sur le chantier royal de Fontainebleau. Le château fut orné de pavements, vitraux, lambris, frises, paysages peints, marbres et fontes. Les arts décoratifs suivirent, avec les émaux de Léonard Limosin, les poteries de Saint-Porchaire, les majoliques italiennes, les tapisseries et les peintures d'artistes comme le Rosso.

Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8589Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8589Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8589Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8589

Le château resta dans la famille du Connétable jusqu'en 1632, date à laquelle Henri de Montmorency fut exécuté sur ordre de Richelieu. Après sa confiscation, Écouen fut rendu à sa sœur, Charlotte d'Angoulême. En 1696, la duchesse de Joyeuse, sans descendance, légua la propriété à la famille des Condé, qui possédait déjà Chantilly. Le château resta dans leur patrimoine jusqu'à la Révolution.

Sous la Révolution, le château servit de lieu de réunion, de prison militaire et d'hôpital. En 1805, Napoléon y établit une maison d'éducation pour les filles de la Légion d'honneur. En octobre 1807, après la reconstruction d'une aile orientale, l'école ouvrit ses portes sous la direction de Madame Campan. Des milliers de jeunes filles y furent éduquées jusqu'en 1962.

Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8539 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8539 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8539 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8539 HDR

En 1962, le château fut mis à disposition du Ministère des Affaires culturelles pour accueillir le musée national de la Renaissance, inauguré en 1977 après d'importants travaux de restauration. L'essentiel des collections provient du musée de Cluny, notamment la splendide tapisserie de David et Bethsabée, dont les dimensions imposantes (75 m de long sur 4,50 m de haut) ont trouvé refuge dans la galerie de Psyché. Les objets issus du château, tels que vitraux, pavements, serrures ou fragments rescapés de l'aile orientale, ont été intégrés à la muséographie.

On se régale de découvrir la Chapelle d'Ecouen en lien avec Chantilly. La chapelle d'Écouen, dont l'histoire est étroitement liée à celle de Chantilly, a été initiée par Anne de Montmorency, connétable de France et conseiller de François Ier et Henri II. En héritant des domaines de Chantilly et d'Écouen en 1522, il construit une demeure à Écouen, précurseur de l'architecture Renaissance française. Montmorency fait appel aux artistes majeurs de l'époque pour créer un lieu de culte richement décoré.

Château d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8626 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8626 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8626 HDRChâteau d'Écouen - Musée national de la Renaissance  -  A7C8626 HDR

Après la Révolution, la chapelle est démantelée et ses objets d'art dispersés. En 1815, la famille des Condé récupère Chantilly, mais le château d'Écouen devient la maison des jeunes filles de la Légion d'honneur. L'héritier du dernier prince de Condé, Henri d'Orléans, duc d'Aumale, rénove Chantilly et y reconstruit une chapelle inspirée de celle d'Écouen.

Depuis 1977, la chapelle d'Écouen accueille la première salle du musée national de la Renaissance, témoignant de l'histoire du château au XVIe siècle grâce à son architecture et sa voûte peinte. La muséographie y rassemble des œuvres présentes à la Renaissance, en lien avec d'autres commanditaires et foyers artistiques.

Découverte du Château d'Écouen, joyau de la Renaissance et musée nationalDécouverte du Château d'Écouen, joyau de la Renaissance et musée nationalDécouverte du Château d'Écouen, joyau de la Renaissance et musée nationalDécouverte du Château d'Écouen, joyau de la Renaissance et musée national

En visitant le Château d'Écouen, vous découvrirez un lieu unique, témoin d'une époque fastueuse et riche en histoire. Profitez de cette expérience exceptionnelle pour admirer les chefs-d'œuvre de la Renaissance et plonger dans l'univers d'Anne de Montmorency, un homme passionné d'art et de culture. Ne manquez pas cette occasion de vous émerveiller devant les trésors du musée national de la Renaissance et de vous imprégner de l'atmosphère unique du Château d'Écouen, véritable joyau architectural.

Informations pratiques :

Musée national de la Renaissance – Château d’Écouen Adresse : 95440 Écouen Téléphone : 01 34 38 38 50

Horaires :

  • Jusqu'au 15 avril : 9h30 – 12h45 et 14h – 17h15
  • 16 avril – 30 septembre : 9h30 – 12h45 et 14h – 17h45
  • Fermé le mardi, ouverture exceptionnelle le lundi 1er mai
     

Droits d'entrée :

  • Plein tarif : 7 €
  • Tarif réduit : 5,50 €
  • Gratuit pour les moins de 26 ans et pour tous les 1er dimanches du mois
     

Accès en transports en commun :

  • Le dézonage du Pass Navigo permet aux détenteurs d'un abonnement de se rendre au musée sans supplément.
  • Par le train (SNCF) : Gare du Nord banlieue, ligne H (voie 30 ou 31), 25 minutes direction Persan-Beaumont/Luzarches par Monsoult. Arrêt gare d'Écouen-Ézanville. Puis autobus 269, direction Garges-Sarcelles (5 min). Arrêt Mairie/Château.
  • Par le RER D : Direction Creil, arrêt Garges-Sarcelles (15 min). Bus 269 direction Hôtel de ville Attainville, arrêt Général Leclerc (20 min).

Accès en voiture depuis Paris : Autoroute A1 depuis Porte de la Chapelle, sortie Francilienne (N104) direction Cergy, puis prendre la sortie Écouen (D316).

Profitez de ces informations pratiques pour planifier votre visite au Château d'Écouen et découvrir le musée national de la Renaissance. Plongez dans l'histoire et l'art de la Renaissance en visitant ce lieu exceptionnel et ses collections uniques.

Château de Compiègne -  A7C7363Château de Compiègne -  A7C7363Château de Compiègne -  A7C7363Château de Compiègne -  A7C7363 5 châteaux gratuits autour de Paris à découvrir ce dimanche 2 juin 2024, 1er dimanche du mois
Le premier dimanche du mois, certains monuments, et notamment des châteaux, s'ouvrent à nous pour une visite gratuite. Et si on en profitait de ce dimanche 2 juin 2024 pour s'offrir l'un de ces sublimes châteaux de notre patrimoine francilien ? N'oubliez pas, certains nécessitent des réservations gratuites en amont, pensez à vérifier et préparer vos visites au préalable. [Lire la suite]


Histoire et patrimoine en Ile-de-France Les lieux et monuments historiques Les balades thématiques Le patrimoine et les lieux dépaysants Petite et grande Histoire
Le saviez-vous ? Les anecdotes sur Paris Les monuments de Paris Les lieux insolites de Paris Les balades dans les rues de Paris Les anecdotes sur Paris
Informations pratiques

Lieu

Rue Jean Bullant
95440 Ecouen

Accès
Transilien Ligne H gare d'Ecouen-Ezanville

Tarifs
1er dimanche du mois : Gratuit
Tarif réduit : 5,5€
Plein tarif : 7€

Âge recommandé
Tout public

Site officiel
musee-renaissance.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche