Coco perdu au Lucernaire

Coco perdu, pièce d'après une adaptation du roman éponyme de Louis Guilloux (dernier paru de son vivant), sera présentée sur la scène du Lucernaire jusqu'au 29 juin 2013.

Adapté par Gille Kneusé et mis en scène par Thierry Lavat, Coco Perdu raconte l'histoire d'un homme qui, en tout début de pièce, accompagne sa femme à la gare. Pourquoi s'en va-t-elle, et que comporte cette lettre qu'elle poste juste avant son départ ? Ces questions ne trouveront pas de réponses, mais pour le mari resté seul commence alors un moment de réflexion et de questionnements, de retours en arrière et d'aveux en public. Henri Godard, romancier, dit de Coco Perdu que c'est le récit d’un homme qui fait le bilan non pas de sa vie mais de la vie elle-même

Le Lucernaire accueille ainsi une pièce profonde, écrite par Louis Guilloux, un homme qui se posait de véritables questions sur la vie dans sa globalité. "Que pouvons-nous en faire ?" se demande-t-il dans un entretien avec Bernard Pivot. Le personnage principal de son roman n'a donc, à première vue, rien d'extraordinaire, mais pourtant : grâce à de petites anecdotes, de simples mots qui développent une pensée, cet anonyme devient image de notre quotidien. 

Infos pratiques :

Coco perdu, au Lucernaire, du 11 mai au 29 juin 2013. 

Du mardi au samedi à 21h.

Tarifs : de 10 à 30€.

Réservations : 01 45 44 57 34 

Marine S.
Dernière modification le 21 mai 2013

Informations pratiques

Horaires
Du 11 mai 2013 au 29 juin 2013

×

    Lieu

    53 rue Notre-Dame des Champs
    75006 Paris 6

    Tarifs
    Etudiant : 15 €
    +65 ans : 25 €
    TP : 30 €

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche