Hommage à Jean Cocteau au Théâtre du Palais Royal

A l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Jean Cocteau, le Centre des monuments nationaux, dans le cadre de #MotsNus, rend hommage au poète le 14 octobre à 19h, en partenariat avec le théâtre du Palais-Royal.

Il y a cinquante ans jour pour jour, la nouvelle arrivait aux oreilles des Français : Jean Cocteau est mort. A 74 ans, l’homme qui fut à la fois dessinateur, dramaturge, cinéaste et poète tirait sa révérence, mais laissait derrière lui un héritage qui allait marquer les générations avenir. En 1989, à l’occasion du centenaire de sa naissance, les célébrations allaient bon train. Pour le cinquantenaire de sa mort, certains des établissements culturels parisiens en font autant, comme la cinémathèque dimanche dernier. 

Du côté du Théâtre du Palais Royal, un lieu très important dans la vie de Cocteau puisqu’il y vécut une quinzaine d’année et côtoya les figures importantes de la vie artistique parisienne, on prévoit une journée en hommage à l’artiste complet qu’était Jean Cocteau. Didier Sandre, de la comédie française évoquera Jean Cocteau à travers ses textes, notamment des extraits de « la difficulté d’être ». L’acteur sera accompagné par François Chaplin au piano qui interprétera Chopin, Schubert, Debussy, Ravel, Fauré et Poulenc.

Le Palais Royal et le Centre des monuments nationaux organisent également, à l’occasion de cet anniversaire, l’exposition « Jean Cocteau, un poète au Palais Royal » du 11 octobre 2013 au 12 janvier 2014.

Infos pratiques :

Hommage à Jean Cocteau au Théâtre du Palais Royal, le 14 octobre 2013 à 19h.

Tarif : 15€    

Réservations : 01 42 97 40 00

Marine S.
Dernière modification le 11 octobre 2013

Informations pratiques

Horaires
Le 14 octobre 2013
À 19h

×

    Lieu

    38, rue de Montpensier
    75001 Paris 1

    Tarifs
    Tarif unique : 15 €

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !