This page is not available in your language, please, choose yours

Murmures des murs, au Théâtre du Rond-Point : notre critique

Publié le 21 avril 2015 Par Marine S.
murmures des murs

Infos pratiques

Du... 4 mai 2015
Au... 23 mai 2015


2Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris 8

Métro Franklin D.Roosevelt

13 euros (- 25 ans)
17 euros (- 30 ans)
20 euros (Demandeur d'emploi)
28 euros (+ 60 ans)
38 euros (TP)

Victoria Thierrée-Chaplin met en scène, du 4 au 23 mai 2015, sa pièce, Murmures des murs, au Théâtre du Rond-Point.

Les descendants de l’acteur Charlie Chaplin s’imposent, depuis quelques années, comme des artistes à part entière, extrêmement doués, poétiques et intelligents, nous faisant oublier le père, le grand-père illustre qui a été le leur.

Victoria Thierrée-Chaplin fait partie de cette lignée dotée d’un talent fou, à la manière de son fils, James Thierrée, qui ne cesse d’éblouir avec ses créations. Dans Murmures des murs, Aurélia Thierrée (dans la famille Chaplin-Thierrée, je voudrai la fille) interprète le rôle principal de la pièce.

A première vue, il y a sur scène des cartons et un escabeau, comme un appartement qu'on quitte, ou qu'on investit. La pièce débute, on comprend vite qu'Aurélia doit partir. "Il faut partir", lui dit un homme : elle fait ses cartons, et tout commence à ressembler à un véritable "voyage en absurdie".

Elle disparaît dans l’un des cartons de déménagement qui jonchent le sol. Elle traverse le temps, l’espace et les murs, les murs qui ont une vie, et renferment les souvenirs. Aurélia, avec une gaucherie parfaitement maitrisée, laisse entrevoir les talents acrobatiques qui sont les siens : elle escalade les façades, pénètre les chambres fortes des secrets. Elle se laisse piéger par les murs.  

Bienvenus dans le monde poétique de Victoria Thierrée-Chaplin qui fait s’échapper Aurélia dans une Venise déserte. Comme un songe, ou un rêve, elle semble nous échapper, mais revient sans cesse, avec grâce et humour. Entre acrobaties et danse, la mère retrouve la fille, devenue une artiste "floue", dit-elle, aux multiples facettes, dirons-nous, et l’a sublime avec tout l’amour de l’artiste, comme de la mère.

Infos pratiques :

Murmures des murs, au Théâtre du Rond-Point, du 4 au 23 mai 2015.

Du lundi au samedi à 21h, le dimanche à 15h.

Tarifs : de 13 à 38€

Réservations : 01 44 95 98 21

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement