Coronavirus : le nombre de décès survenu à domicile sera connu en juin

Par Charlene S. · Publié le 29 avril 2020 à 19h06 · Mis à jour le 30 avril 2020 à 14h43
C'est ce qu'a annoncé le Ministre de la Santé, Olivier Véran, ce mercredi 29 avril 2020. Jusqu'à présent, seul les chiffres des décès dans les hôpitaux et dans les EHPAD liés au coronavirus ont été rendu public.

"Il n'y a pas de volonté de cacher quoi que ce soit" a déclaré cet après-midi Olivier Véran devant l'Assemblée Nationale. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus en France, le gouvernement communique quotidiennement le nombre de décès liés au virus dans les hôpitaux et dans les EHPAD. Cependant, chaque bilan n'a pour le moment jamais pris en compte les décès survenu au domicile de la personne. Le ministre de la Santé a donc dans un premier temps tenu a démentir les rumeurs selon lesquelles l'État chercherait à diminuer le réel bilan de l'épidémie de Covid-19 en France. "Ça ne servirait à rien et ça n'aurait aucun sens" a t-il justifié.

Mais alors quand ces chiffres seront-ils révélés ? Selon les déclarations du ministre de la Santé, ces chiffres pourront être connu d'ici le mois de juin prochain. En effet, ces statistiques tardent à arriver car ce sont des chiffres "plus compliqué à évaluer" a t-il soutenu devant l'Assemblée Nationale. "C’est Santé Publique France qui est chargé de faire des estimations, de nous faire des remontées. Cela nécessite de traiter tous les certificats de décès (électronique ou non) et d'avoir des statistiques par territoire qui fassent sens" a ajouté Olivier Véran.

Dans l'attente de connaître ces chiffres, Santé publique France a déjà lancé une première alerte sur une possible surmortalité à domicile. Le ministre de la Santé précise que ces décès ne sont pas forcément dû au coronavirus mais peut être lié aux complications médicales de personnes souffrant de maladies chroniques et ne s'étant pas rendu à l'hôpital. Ainsi, le ministre a rappelé l'importance pour ces personnes d'aller consulter si nécessaire. De son côté, le syndicat des médecins généralistes de France a estimé à 9000 le nombre personnes décédées à domicile. Une estimation qui viendrait alourdir le sombre bilan de la France, l'un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche