Coronavirus : un nouveau collectif pour soutenir les fromages AOP et IGP

Par Charlene S. · Publié le 6 mai 2020 à 18h21 · Mis à jour le 6 mai 2020 à 18h45
Un collectif pour soutenir les fromages AOP et IGP : l'initiative a été lancé par le CNAOL (conseil national des appellations d’origine laitière). Selon ce Conseil, 1000 tonnes de fromages seraient actuellement en surstock en France à cause de l'épidémie de coronavirus.

"Sauvez la France aux 1000 fromages" ! C'est par cet appel que le nouveau collectif veut venir en aide aux fromages et aux producteurs français. Depuis l'annonce du confinement, les commerces dont les restaurants étant fermés, ce sont des tonnes de fromages qui ont été invendus. Mille tonnes plus précisément selon le CNAOL (le conseil national des appellations d’origine laitière). Alors pour tendre la main à ces producteurs et à ces fromages en surstock, le CNAOL a lancé un collectif nommé "Soutenons nos fromages, nos terroirs et nos producteurs" à travers les réseaux sociaux. 

Le but : inviter les Français à consommer davantage de fromage AOP (appellation d'origine protégée) et IGP (indication géographique protégée). Un appel qui n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, le #fromagissons est né et la vidéo d'appel du CNAOL à rejoindre le collectif à été vu plus de 15 000 fois en deux jours !

Sur Facebook comme sur Twitter, de nombreuses organisations représentatives des producteurs de lait et de fromages ont ainsi rejoint le collectif. En plus de ces institutions, des chefs cuisiniers, des journalistes, des sportifs ou même l'ancien sélectionneur des Bleus, Aimé Jacquet ont répondu présent à cet appel. 

Un bon élan pour que la France reste "le pays aux 1000 fromages" !

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche