Coronavirus : le plan d'aide d'Anne Hidalgo pour les commerçants

Par Charlene S. · Photos par My B. · Publié le 13 mai 2020 à 12h23 · Mis à jour le 13 mai 2020 à 12h33
Touché de plein fouets par la crise sanitaire du coronavirus, les commerçants parisiens vont pouvoir bénéficier d'une aide de la mairie de Paris dévoilée par Anne Hidalgo.

Tourisme, culture, restauration...De nombreux secteurs ont été impacté par la crise sanitaire depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Dans un premier temps, tous les commerces non-essentiels ont été obligés de fermer leurs portes pour respecter les règles de confinement et lutter contre la propagation du coronavirus. Une perte conséquente pour tous les commerçants qui se retrouvent en forte difficulté financière.

Si depuis le déconfinement certains commerçants ont été autorisés à rouvrir leurs portes, les pertes causés par le confinement sont encore bien trop lourdes à porter pour faire face à toutes les charges. C'est dans ce contexte que la mairie de Paris s'apprête à dévoiler une série de mesures pour aider les commerçants parisiens en plus de leur aide venant de l'Etat. 

Des exonérations de loyers pouvant aller jusqu'à 6 mois

Parmi ces mesures, la mairie de Paris a prévu de nombreuses exonérations. Les loyers commerciaux des bailleurs sociaux seront annulés pendant 6 mois. Cela concerne les PME de moins de 10 salariés, les associations ou établissements dont l'hébergeur est un bailleur social et qui ont fait l'objet d'une fermeture administrative. Pour les autres commerçants, l'exonération pouvant aller jusqu'à 6 mois est également valable selon l'impact qu'à eu la crise sur leur chiffre d'affaires.

Cette exonération comprend aussi l'annulation des droits de voirie, terrasses, étalages, échafaudages et palissades. Il en va de même pour les redevances des commerçants des marchés alimentaires, des puces, des commerces ambulants et les redevances de stationnement des taxis. Il serait prévu également l'annulation pour 6 mois de la redevance spéciale pour les déchets non ménagers (déchets d’origine commerciale ou artisanale).

Des compensations pour les restaurateurs

En plus des ces exonérations, la mairie de Paris a décidé de proposer une compensation aux restaurateurs. Ceux-ci vont en effet perdre beaucoup d'espaces sur leurs terrasses du fait de l'obligation de la distanciation physique entre les clients. Ainsi, les restaurateurs, bars et cafés seront autorisés à étendre gratuitement la surface de leurs terrasses jusqu'en septembre 2020. Cela sera possible notamment grâce à des possibilités d’extension sur des places de stationnement. Coût total de la facture pour la mairie de Paris : 120 millions d'euros.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche