Coronavirus : Des caméras thermiques installées à Roissy pour détecter les malades

Par Manon C. · Publié le 15 mai 2020 à 13h34 · Mis à jour le 15 mai 2020 à 13h35
Aéroport de Paris a installé 12 caméras thermiques à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, afin de détecter les passagers malades du Coronavirus.

Le plan de déconfinement d'Aéroports de Paris se précise et l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle vient d'être doté, pour son déconfinement, de caméras thermiques. Au total, Aéroports de Paris a acheté 12 caméras thermiques afin de détecter, parmi les passagers, d'éventuels malades du Coronavirus à leur arrivée à l'aéroport. 

Ces caméras ont été déployées dans un cadre fixé par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) "pour convaincre chacun que le transport aérien est un transport sûr", a précisé le directeur exécutif de Groupe ADP, Edward Arkwright.

En action, la caméra permet d'identifier, après récupération des bagages, les passagers qui présentent une température corporelle supérieure à 38 degrés, dans un groupe de voyageurs. Pour cela, le contour du visage (qui est flouté) est marqué d'un cadre rouge. 

Par la suite, un thermomètre sans contact permet de revérifier la température du passager, et ce dernier est ensuite conduit au service médical d'urgence de l'aéroport, où son éventuelle contamination au Coronavirus pourra être dépistée.

"La sécurité sanitaire c'est la succession de mesures de contrôle, de vigilance qui permet de créer un environnement contrôlé et de confiance", a expliqué le secrétaire d'Etat aux Transport Jean-Baptiste Djebbari, au cours d'une visite de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche