Facebook va interdire les publicités des médias d'Etat

Par Charlene S. · Publié le 5 juin 2020 à 13h00 · Mis à jour le 5 juin 2020 à 13h04
A l'approche de l'élection présidentielle américaine, le réseau social Facebook a décidé de bloquer les publicités des médias d'Etat afin de protéger ces élections de toutes influences.

L'élection présidentielle américaine approche et avec elle de nouvelles mesures. Dans un communiqué, le fameux réseau social Facebook a annoncé qu'il allait interdir les publicités publiées par des médias contrôlés financièrement et éditorialement par un Etat. Ce genre de publicité sera bloquée dès l'été prochain dans le but de protéger les prochaines élections américaines de toute influence étrangère.

"Nous faisons preuve de transparence accrue sur ces éditeurs parce qu'ils combinent l'influence d'une organisation de presse avec le soutien stratégique d'un Etat, et nous pensons que les gens devraient savoir si les informations qu'ils lisent viennent d'une publication qui peut être sous l'influence d'un gouvernement", déclare dans le communiqué Nathaniel Gleicher, directeur des règlements sur la cybersécurité chez Facebook.

Cela fait suite aux premières mesures prises par Facebook présentées en octobre dernier. Désormais, ce type de publicités seront  bloquées ou étiquetées sur le réseau social afin que les utilisateurs prennent connaissance de toutes les informations.  

Il faut dire que de nombreuses accusations de manipulations avaient déjà eu lieu lors des élections en 2016, des soupçons principalement tournés vers la Russie. Depuis, les réseaux sociaux tentent de lutter contre la désinformation et les faux comptes répandus sur leur plateforme. De son côté, en automne dernier, Twitter a pris la décision d'interdire toutes les publicités à caractère politique.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche