Instagram : les secrets de l'algorithme de son fil d'actu dévoilés

Par Laurent P. · Publié le 15 juin 2020 à 19h23 · Mis à jour le 15 juin 2020 à 19h25
À l'occasion d'une session de questions-réponses, Instagram a donné plusieurs informations sur l'algorithme de son fil d'actu, secret bien gardé depuis des années, lundi 15 juin 2020. Des informations qui font également écho à celles dévoilées par nos confrères de Mediapart sur le niveau de nudité comme facteur de visibilité sur le réseau social.

Le fil d'actu d'Instagram n'aura bientôt plus de secret pour vous ! Et pour cause, le réseau social a dévoilé lundi 15 juin 2020 lors d'une session de questions-réponses plusieurs informations sur le fonctionnement de l'algorithme de son fil d'actu, secret bien gardé depuis des années et que de nombreux instagrammeurs ont tenté de déchiffrer pour accroître leur nombre de likes. Et les réponses données sont loin de ce que beaucoup imaginaient.

Importance du contenu ? Horaires de publication particuliers ? Rien de tout cela : en réalité, il varie selon la personne qui l'utilise, et évolue continuellement. "Il s’adapte et s’améliore constamment à mesure qu’il assimile de nouvelles données" explique ainsi le réseau social. Un algorithme qui personnalise votre fil en fonction de vos intérêts, établi à partir de ce que vous likez... Ainsi, personne n'est favorisé. Même pas les comptes certifiés ? Là également, Instagram assure qu'un compte professionnel n'est pas plus mis en avant qu'un compte personnel.

En revanche, chose qui a de l'importance, le taux d'engagement. Et pour cause, comme l'expliquent nos confrères de BFMTV, "Plus un contenu est liké et commenté, plus il aura plus de chance d’être bien classé". Un taux d'engagement que les influenceurs connaissent bien et savent tourner à leur avantage grâce notamment aux sondages qu'ils proposent à leurs abonnés pour optimiser leur publication. Des sondages qui "stimulent" également ce taux d'engagement, renforçant la possibilité de remonter dans le classement.

Des informations données par le réseau social que nos confrères de Médiapart ont tout de même retoqué, en particulier en ce qui concerne le contenu d'une image. Dans une enquête publiée ce même jour, lundi 15 juin 2020, le journal affirme que la nudité est par exemple davantage mise en avant par rapport à d'autres contenus, après avoir analysé un brevet déposé en 2015 "par deux ingénieurs de Facebook, l’entreprise détenant Instagram". Un brevet qui explique que chaque image postée est analysée et reçoit un "score d'engagement qui correspond à la probabilité que tous les utilisateurs ont d'interagir avec un objet multimédia donné". Une nudité que chasse pourtant le réseau social... avec un autre algorithme.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche