80 ans de l’appel du 18 juin : Emmanuel Macron à Paris et Londres pour une journée de commémorations

Par Caroline J. · Publié le 18 juin 2020 à 09h42 · Mis à jour le 18 juin 2020 à 13h00
En ce 18 juin 2020, Emmanuel Macron commémore le 80e anniversaire de l’appel du 18 juin du Général de Gaulle. Le président de la République doit se rendre aux Invalides, avant de rejoindre le mémorial du mont Valérien et enfin Londres pour une visite diplomatique.

« La France n’est pas seule. » Il y a exactement 80 ans, le Général de Gaulle prononçait son premier et désormais célèbre discours à la radio de Londres, sur les ondes de la BBC. Ce 18 juin 2020, le chef de l’État Emmanuel Macron entend rendre hommage au Général de Gaulle et commémorer ce 80e anniversaire de l’appel du 18 juin. Lors de cette journée, placée sous le signe de l'amitié franco-britannique, le président de la République se rendra tout d’abord aux Invalides, pour une visite du Musée de la Libération où il rencontrera Hubert Germain. Aujourd’hui âgé de 99 ans, il est l'un des quatre derniers Compagnons de la Libération.

Place ensuite à la traditionnelle cérémonie au mémorial du mont Valérien. C’est ici, dans le département des Hauts-de-Seine que de nombreux résistants et otages furent fusillés pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour cette cérémonie, qui se fera sans public, il sera accompagné de l’ancien président Nicolas Sarkozy. La patrouille de France ainsi que les Red Arrows de la Royal Air Force devraient également survoler le mont Valérien ainsi que la statue de Winston Churchill devant le Petit Palais.

Enfin, Emmanuel Macron rejoindra la capitale britannique pour une visite diplomatique, aux côtés d’une délégation restreinte. Lors de ce déplacement outre-Manche, le chef de l’État compte remettre à la ville de Londres la Légion d'honneur, après avoir l’avoir déjà décernée à d'autres villes, comme Alger, Belgrade, Brazzaville, Liège, Luxembourg et Volgograd.

Emmanuel Macron poursuivra son déplacement à Clarence House, la résidence du prince Charles et de son épouse Camilla, avant de retrouver le Premier ministre Boris Johnson, pour un entretien où, selon certains médias, les négociations autour du Brexit devraient être abordées.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche