Aéroport d'Orly : des manifestants d'Extinction Rebellion perturbent la reprise

Par Alexandre G. · Publié le 26 juin 2020 à 13h33 · Mis à jour le 26 juin 2020 à 13h33
Des manifestants écologistes de l'association Extinction Rebellion se sont introduits dans l'aéroport d'Orly ce vendredi 26 juin. En plein redémarrage de son activité, l'aéroport parisien a vu son trafic "brièvement interrompu" par les incidents.

À Orly, après un peu plus de trois mois d'inactivité, la reprise n'est pas de tout repos. Ce vendredi 26 juinl'aéroport d'Orly situé au sud de Paris reprenait vie, alors qu'il avait vu son fonctionnement totalement chamboulé par l'épidémie de coronavirus et le gel du trafic aérien.

Peu après le premier décollage, des militants de l'association écologiste Extinction Rebellion ont réussi à s'introduire vers 10h sur le tarmac de l'aéroport parisien pour tenter d'empêcher "brièvement" le décollage des avions précise la direction d'Aéroports de Paris (ADP). Concrètement, les militants demandaient au gouvernement et à ADP "d'arrêter immédiatement les vols intérieurs pour des raisons de sécurité évidente : celle d'assurer notre survie sur Terre". 

Pour l'heure, la direction d'ADP confirme qu'aucun retard n'est prévu ce jour à Orly, malgré la brève interruption. L'entreprise confirme que les décollages ont été "brièvement interrompus", et que tous les vols dont le départ est prévu aujourd'hui décolleront sans encombres. Aussi, Aéroports de Paris confirme à BFM Éco qu'elle a bien l'intention de porter plainte contre l'association écologiste. 

En temps normal, l'aéroport d'Orly voit son trafic aérien encombré du décollage de 600 appareils en moyenne. Ce vendredi 26 juin, il n'y avait que 70 mouvements d'avions au programme, principalement sur des vols court-courrier à destination de villes françaises ou d'îles comme la Corse. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche