Allocation de rentrée scolaire 2020 : quand sera-t-elle versée, quel montant, pour quelle famille ?

Par Caroline J. · Publié le 17 août 2020 à 11h48 · Mis à jour le 17 août 2020 à 11h48
Lors de son discours de politique générale à l’Assemblée nationale, le 15 juillet dernier, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé une revalorisation de 100 euros « de façon exceptionnelle » de l'allocation de rentrée scolaire et, ce, dès la rentrée de septembre. Le ministère des Solidarités et de la Santé a fait savoir que cette allocation sera versée à plus de trois millions de familles aux revenus modestes le 18 août 2020.

Au lendemain de l’interview télévisée du président de la République Emmanuel Macron, un autre rendez-vous politique attendait l'exécutif le 15 juillet dernier. Jean Castex, le nouveau premier ministre à la tête du gouvernement depuis le 3 juillet dernier, était à la tribune de l’Assemblée nationale pour y prononcer son discours de politique générale. Face aux députés présents, Jean Castex a donc dévoilé plusieurs réformes et mesures qu’il souhaitait mettre en place comme la revalorisation de l’allocation de rentrée.

"Nous ne retrouverons pas l'unité sans une attention accrue aux plus vulnérables d'entre nous. Ils ont été davantage touchés par la crise sanitaire, révélant de vraies inégalités en matière de santé" avait expliqué le Premier ministre à l’Assemblée.

"La solidarité nationale doit continuer à jouer à plein pour éviter une crise sociale majeure et des drames humains et individuels désastreux. Des mesures de soutien pour nos concitoyens les plus précaires seront donc prises. L'allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle dès la rentrée de septembre" avait-il rajouté. Les services de Matignon avaient ensuite indiqué que cette revalorisation sera de 100 euros

Quand sera versée l'allocation de rentrée scolaire 2020 ?

Alors, quand cette allocation de rentrée scolaire 2020 sera-t-elle versée ? Le ministère des Solidarités et de la Santé a indiqué, le 29 juillet dernier, qu'elle sera versée le 18 août 2020 en métropole et dans les autres DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane). A la Réunion et Mayotte, les familles concernées ont pu en bénéficier le 4 août dernier.

On rappelle que cette aide est versée par les caisses d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). 

Quel montant ?

Avec ce coup de pouce, dont plus de trois millions de familles aux revenus modestes vont pouvoir bénéficier, l'allocation de rentrée scolaire passe donc cette année à 469,97€ pour un enfant âgé de 6 à 10 ans (après 368,84 euros en 2019).

Pour un enfant âgé de 11 à 14 ans, l'ARS s'élève désormais à 490,39€ (389,19 euros l'an dernier).

Enfin, cette allocation atteint les 503,91€ pour un enfant âgé de 15 à 18 ans (402,67 euros en 2019). Ainsi, l'âge des enfants scolarisés détermine le montant versé aux parents. 

Pour qui et quelles familles ? 

Cette allocation de rentrée scolaire s'adresse aux familles dont les enfants, âgés de 6 à 18 ans, sont scolarisés. Attention, qu'ils soient écoliers, collégiens, lycéens ou apprentis, ils doivent être nés entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus.

Cette aide est versée aux familles modestes. Pour cela, plusieurs critères sont pris en compte comme le nombre d'enfant(s) à charge au 31 juillet 2020 et les ressources de l'année 2018. Celles-ci ne doivent pas dépasser un maximum de 25 093 euros par an si la famille a un enfant à charge ; 30 884 euros pour deux enfants ; 36 675 euros pour trois enfants ; et plus de 5 791 euros par enfant supplémentaire. 

Notez que si vos ressources dépassent légèrement ces plafonds, vous percevrez tout de même une aide financière, mais moins importante. Elle sera alors calculée en fonction de vos revenus.

Comment faire pour percevoir l'allocation de rentrée scolaire ? 

Aucune démarche n'est nécessaire pour les parents d'enfants âgés de 6 à 15 ans. Dans ce cas là, le versement se fait automatiquement. 

En revanche, si l'enfant est âgé de 16 à 18 ans, il faudra déclarer sur l'honneur que l'enfant est scolarisé, sur le site ou l'application mobile de la Caf. Dans le cas où l'enfant entre tout jeune en CP, un certificat de scolarité sera à fournir. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche