À Paris, le tourisme en berne depuis le début de l'année 2020

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 12 août 2020 à 15h37 · Mis à jour le 17 août 2020 à 11h33
Avec 16 millions de visiteurs en moins depuis le début de l'année, le tourisme fait grise mine en Île-de-France, y compris à Paris. Une situation inquiétante qui représente 7 milliards d'euros de perte.

D'ordinaire, Paris en août c'est surtout un Paris avec moins de parisiens et beaucoup de touristes. Mais cette année, contexte sanitaire oblige, les visiteurs étrangers ne sont pas de la partie. Côté tourisme, l'année 2020 s'annonce bien sombre en Île-de-France : depuis début 2020, la région enregistre 16 millions de visiteurs en moins. Une baisse qui pourrait bien se poursuivre sur le reste de l'année selon l'évolution de l'épidémie de coronavirus

Cette baisse de fréquentation, elle est bien visible à Paris. Dans le monde d'avant, la Seine voyait passer des bateaux-mouches débordant de touristes qui saluaient les passants se prélassant sur les berges. Désormais ces croisières fluviales sillonnent la capitale avec une petite poignée de passagers à bord (mais les "coucous" enthousiastes se poursuivent). Le long des quais, les bouquinistes jouent également leur survie : bien que classée au patrimoine immatériel de l'UNESCO, leur profession qui contribue au charme de la capitale s'est retrouvée en difficulté. Pour eux, la reprise suite au confinement fut bien timide. 

En pleine période de soldes, dans les grands magasins d'ordinaire pris d'assaut, l'ambiance est bien plus calme. Les sites les plus touristiques sont relativement déserts : un temps d'attente de 5 minutes pour accéder à la Tour Eiffel, cela aurait été impensable en temps normal ! Pour certains lieux, l'existence d'une jauge régulant l'accès pourrait expliquer cette baisse exceptionnelle de la fréquentation, mais ce n'est pas le seul facteur : pour le Musée du Louvre, les voyageurs étrangers représentent environ 75% de ses visiteurs. 

Visuel Paris LouvreVisuel Paris LouvreVisuel Paris LouvreVisuel Paris Louvre Été à Paris : le Musée du Louvre fait le point sur sa fréquentation
Un mois après sa réouverture, le Musée du Louvre dévoile un premier bilan sur sa fréquentation. Depuis le 6 juillet, le célèbre musée parisien a accueilli en moyenne 10 000 visiteurs par jour : c'est quatre fois moins qu'habituellement néanmoins ce score reste conforme aux estimations.

Visuel Paris - Galerie des Glaces Chateau VersaillesVisuel Paris - Galerie des Glaces Chateau VersaillesVisuel Paris - Galerie des Glaces Chateau VersaillesVisuel Paris - Galerie des Glaces Chateau Versailles Tourisme à Paris : Au Château de Versailles, ”financièrement, on ne s'y retrouve pas du tout”
D'ordinaire, le Château de Versailles c'est 80% de visiteurs étrangers. Mais crise sanitaire oblige, depuis sa réouverture, le domaine du roi soleil voit sa fréquentation s'effondrer et enregistrerait une perte de 45 millions d'euros depuis le confinement.

Cette opportunité, elle n'aura pas échappé à ceux qui demeurent dans la capitale et nombreux sont ceux qui s'élancent dans un marathon de musées et partent à la découverte des monuments les plus phares de Paris en profitant de cette baisse de fréquentation. Pourtant économiquement parlant c'est un coup dur.

Dans cette capitale gastronomique, il n'est pas rare de voir émerger de nouvelles adresses gourmandes. Aussitôt fermées, aussitôt remplacées, dans certaines rues les enseignes se prêtent parfois même au jeu des chaises musicales. Néanmoins cette année les rideaux de fer s'abaissent de plus en plus. Le combo des grèves des transports et de l'épidémie de coronavirus aura eu raison de certains restaurateurs. Les restaurants gastronomiques ne sont pas épargnés.

Du côté de l'hôtellerie, le constat est aussi sombre. Les plus célèbres palaces parisiens retardent leur réouverture, faute de réservations. Interrogé par nos confrères de 20 MinutesDidier Arino, directeur général du cabinet Protourisme, affirme qu'au mois de juillet le nombre de nuitées a chuté de 70%. Dans la capitale, la moitié des hôtels sont fermés et affichent un taux d'occupation de 35% soit 30 points de en dessous de la moyenne permettant d'être à l'équilibre. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche