Coronavirus : Les français se lavent-ils moins les mains aujourd'hui que lors du confinement ?

Par Rizhlaine F. · Publié le 19 octobre 2020 à 16h32 · Mis à jour le 19 octobre 2020 à 19h02
La France traverse une deuxième vague d'épidémie de coronavirus et tandis que les professionnels de santé insistent sur le respect des gestes barrière, un sondage indiquerait un relâchement de la part des français. Selon cette enquête, ils se laveraient moins systématiquement les mains que lors du confinement.

Comme prévu par la communauté scientifique, la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus frappe bel et bien l'Europe cet automne. En France l'état d'urgence sanitaire est de nouveau enclenché et les mesures restrictives se multiplient sur l'ensemble du territoire allant même jusqu'à l'instauration d'un couvre-feu dans certaines métropoles. De leur côté, Santé Publique France rappelle chaque semaine dans sont point épidémiologique l'importance du respect des gestes barrières

Et pourtant, selon une enquête Ifop pour Unbottled*, il y aurait du relâchement chez les français qui se laveraient les mains de manière moins systématique que lors du confinement. Ainsi, ils seraient désormais 63% à le faire en rentrant chez eux contre 86% en mars dernier. On distingue par ailleurs une nette différence entre les anti-masques qui seraient seulement 30% à se laver les mains à leur retour dans leur domicile et les porteurs de masques qui sont 79% à respecter cette recommandation. 

Autre statistique étonnante : 77% des français se se laverait les mains en sortant des toilettes contre 81% en mars. En revanche on reste stable concernant le lavage des mains après avoir utilisé les transports en commun qui serait respecté par 71% des français. 

Une donnée vient corréler notamment les observations de l'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France qui constatait un relâchement du respect des gestes barrières au sein des jeunes adultes. Alors que 65% des français se laverait les mains avant de passer à table (contre 81% en mars), chez les 18-25 ans ils sont 39% à prendre cette précaution contre 67% en mars. 

Certaines recommandations sanitaires sont également de moins en moins suivies : l'utilisation d'un mouchoir à usage unique est suivie par 53% des français en octobre contre 63% en mars tandis que tousser dans son bras ou dans un tissu est une habitude pour 56% contre 69% en mars. 

*Enquête Ifop pour Unbottle réalisée entre le 6 et le 7 octobre 2020 en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 1014 personnes de plus de 18 ans résidant en France métropolitaine

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche