Mort de Rika Zaraï à l'âge de 82 ans : redécouvrez ses plus grands tubes

Par Caroline J. · Publié le 23 décembre 2020 à 14h46 · Mis à jour le 23 décembre 2020 à 14h55
La chanteuse Rika Zaraï est décédée dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 82 ans. L’artiste franco-israélienne laisse derrière elle plusieurs grands tubes parmi lesquels « Casatchock » mais aussi « Sans chemise, sans pantalon ».

Depuis l’annonce de la mort de Rika Zaraï, les hommages se multiplient. La chanteuse et artiste franco-israélienne est décédée dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 82 ans. "Elle a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement. C'est une des plus belles voix d'Israël en français qui s'est éteinte." a ainsi publié l'ambassade d'Israël en France sur Twitter.

 

C’est en 1969 que Rika Zaraï commence à se faire un nom dans le milieu musical en France, notamment grâce à son tube « Alors je chante », suivi la même année par l’incontournable « Casatschok », qui permet d’ailleurs à l’artiste de décrocher un disque d’or. 

Autre année, autre hit avec la sortie de « Balapapa » en 1970.

Enfin, son plus gros succès reste sans conteste « Sans chemise, sans pantalon » sorti en 1975.

Mais Rika Zaraï a également marqué les années 1960 et 1970 avec des morceaux tels que « Exodus », « Hava Naguila », ou encore « Tournez manège ».

Victime d’un AVC en 2008, Rika Zaraï était apparue sur scène en fauteuil roulant le 3 février dernier aux Folies-Bergères à Paris à l'occasion de la "Nuit de la Déprime". Elle avait décidé d’y interpréter un autre de ses succès, « Prague ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche