Mort de Mary Wilson, chanteuse de The Supremes, à l'âge de 76 ans

Par Caroline J. · Publié le 9 février 2021 à 11h42 · Mis à jour le 9 février 2021 à 12h10
Mary Wilson est décédée à l’âge de 76 ans ce lundi 8 février 2021 au soir. Chanteuse et co-fondatrice du célèbre groupe The Supremes, elle laisse derrière elle de nombreux hits qui ont incontestablement marqué les années 1960 et 1970.

Qui n’a jamais chanté « Baby Love », « You Can't Hurry Love » ou bien « Stop! In The Name of Love » ? Derrière ces titres phares, on retrouve The Supremes. Mary Wilson, la co-fondatrice et chanteuse de ce groupe culte qui a révélé Diana Ross, est décédée ce lundi 8 février 2021 au soir. L’artiste est morte à son domicile d'Henderson, dans le Nevada, à l’âge de 76 ans. Pour l’heure, on ne connaît pas encore les causes de sa mort.

Selon le New York Times, un hommage public devrait être rendu à Mary Wilson, lorsque les conditions sanitaires le permettront. 

Composé de Mary Wilson, Florence Ballard et Diana Ross, The Supremes a donné naissance à de nombreux tubes au cours des 60’s et des 70’s. Signé sur le label Motown, le groupe s’est séparé en 1977. Depuis, la chanteuse s’était lancée dans une carrière solo avec notamment la publication d'un opus éponyme en 1979, puis de "Walk the Line" en 1992. Samedi dernier, Mary Wilson avait d’ailleurs annoncé, via une vidéo disponible sur YouTube, des projets à venir, dont l’album inédit "Red Hot" enregistré dans les années 1970.

Berry Gordy, le fondateur du label, a réagi à cette disparition dans un communiqué relayé par Variety. "J'ai été extrêmement choqué et attristé d'apprendre la disparition d'un membre majeur de la famille Motown, Mary Wilson des Supremes".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche