Couvre-feu : "pas de tolérance particulière" pour les vacanciers arrivant après 18h

Par Caroline J. · Publié le 7 février 2021 à 16h22 · Mis à jour le 8 février 2021 à 15h14
Alors que les vacances de février ont débuté pour la zone A, la porte-parole du ministère de l'Intérieur, Camille Chaize, a indiqué ce 7 février sur Europe 1 qu’il n’y a "pas de tolérance particulière" pour les départs en vacances. Dès lors, les vacanciers qui partent en voiture doivent respecter le couvre-feu en vigueur et donc arriver sur leur lieu de résidence ou de villégiature avant 18h.

Invitée ce 7 février 2021 sur Europe 1, la porte-parole du ministère de l'Intérieur Camille Chaize a tenu à rappeler, au sujet du couvre-feu, qu’il n’y a "pas de tolérance particulière" pour les vacanciers qui prennent la route. "L'important, c'est d'arriver à 18 heures sur son lieu, que ce soit un lieu de villégiature ou sur son lieu de résidence", a-t-elle expliqué avant d’ajouter, "il faut s'organiser un petit peu différemment, prendre ses précautions, notamment si on a de la route à faire."

On rappelle que les voyageurs prenant le train ou l'avion ne sont pas concernés par ce couvre-feu en vigueur de 18h à 6h. Ainsi, le billet sert de justificatif.

Mais que faire en cas d’embouteillage ? Risque-t-on une amende ? « Une fois de plus, il n'y a pas de tolérance particulière », a-t-elle indiqué avant d’ajouter « il faut effectivement regarder la route avant de commencer son trajet pour arriver à 18 heures sur place. ».

Et mauvaise nouvelle puisque la facture peut grimper rapidement en fonction du nombre de passagers dans le véhicule. "Ce sont 135 euros pour chaque personne en infraction par rapport à la réglementation sanitaire", a expliqué Camille Chaize sur LCI. "Par exemple, si vous êtes quatre personnes en infraction au sein d’un même véhicule, ce sont bien quatre fois 135 euros qui s’appliquent" a-t-elle ajouté.

Lors du dernier point presse présidé par Jean Castex, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait d’ailleurs annoncé un renforcement des contrôles sur les routes et les aéroports pendant les vacances scolaires.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche