Quelle est l'origine du coronavirus ? "Toutes les hypothèses restent sur la table" selon l'OMS

Par Rizhlaine F. · Publié le 13 février 2021 à 10h21 · Mis à jour le 15 février 2021 à 15h01
Voilà plus d'un an que l'épidémie de coronavirus se propage à travers le monde. Mais l'origine de cette maladie demeure toujours un mystère. Pour l'OMS, toutes les hypothèses restent sur la table, bien que certaines pistes sont jugées improbables.

Quel est l'effet papillon à l'origine du coronavirus ? Depuis plus d'un an maintenant, la covid 19 se propage à travers le monde. Plus de 100 millions de personnes ont été contaminées à travers le monde, près de 2,3 millions ont succombé à ce virus. La moitié de la population mondiale s'est retrouvée confinée au printemps dernier, le monde jongle entre confinement et couvre-feu, et les scènes de la vie quotidienne prennent des allures de bal masqué. Mais comment tout cela a-t-il commencé ?

Depuis le début de l'épidémie, de nombreuse hypothèses ont été formulées. Mais le mystère de l'origine du virus reste entier. Il n'en faut pas plus pour voir germer sur la toile des fake news et théories complotistes qui alimentent l'épidémie de désinformation : à prendre avec des pincettes donc. Mais quand pourrons-nous y voir plus clair ?

L'Organisation Mondiale de la Santé est sur l'affaire et elle affirme que "toutes les hypothèses restent sur la table". Des enquêteurs se sont rendus à Wuhan en Chine, le point de départ supposé de l'épidémie, pour tenter de comprendre l'origine de la pandémie. Si le mystère n'est pas totalement levé, leur investigation aurait permis d'écarter déjà l'hypothèse jugée " hautement improbable" de la fuite du virus d'un laboratoire.

Concernant la piste des aliments surgelés, supposant que le virus aurait été importé en Chine à travers un produit de ce type, les experts de l'OMS n'ont pas trouvé de preuve concluante. La piste la plus probable, c'est la transmission d'une espèce animale, à une seconde, puis à l'homme. Si la première espèce animale serait bien la chauve-souris, la deuxième qui aurait transmis la maladie à l'homme n'a à ce jour pas été identifiée. Présomption d'innocence vis-à-vis du pangolin donc ! 

Covid : les enquêteurs de l'OMS arrivés en Chine bloqués par manque des autorisations nécessairesCovid : les enquêteurs de l'OMS arrivés en Chine bloqués par manque des autorisations nécessairesCovid : les enquêteurs de l'OMS arrivés en Chine bloqués par manque des autorisations nécessairesCovid : les enquêteurs de l'OMS arrivés en Chine bloqués par manque des autorisations nécessaires Covid : l'animal à l'origine de la pandémie ”pas encore identifié” selon les enquêteurs de l'OMS
Au terme de leurs quatre semaines de mission, les enquêteurs internationaux envoyés par l'OMS à Wuhan, en Chine ont mené une conférence de presse ce 9 février 2021 afin de révéler les premiers résultats de leurs recherches.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche