Aide au logement : une prime de 1000 euros pour aider les jeunes actifs à s'installer

Par Alexandre G. · Publié le 15 février 2021 à 17h39 · Mis à jour le 15 février 2021 à 19h05
La ministre chargée du Logement a annoncé la prolongation de la "prime déménagement", destinée à aider les jeunes actifs de moins de 25 ans à s'installer dans leur premier logis. En France, plus d'un tiers des jeunes craignent de ne pas pouvoir payer leur loyer.

Coup du pouce du gouvernement pour aider les jeunes actifs à se loger. En France, à l'heure de la crise sanitaire, les jeunes de moins de 25 ans sont particulièrement touchés par l'épidémie du Covid-19 et ses conséquences désastreuses. Invitée ce lundi 15 février 2021 sur LCI, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a annoncé que "l'aide à l'installation des jeunes actifs" serait élargie au moins de 25 ans.  

Désormais, "pour son premier bail", n'importe quel jeune français titulaire d'un CDI, CDD ou contrat d'intérim pourra bénéficier d'une aide de 1000 euros pour s'installer dans son premier logement. Les jeunes actuellement en alternance pourront bénéficier de cette aide, sans limites d'âge. Seule condition sine qua none pour pouvoir toucher cette prime : avoir un salaire "inférieur à 1400 euros net par mois" souligne la ministre. Selon ses mots, "c'est un petit coup de pouce à l'installation qui est bienvenu dans cette période". 

D'ailleurs, Emmanuelle Wargon rappelle l'urgence de la situation. "Les jeunes sont en situation difficile aujourd’hui donc les aider quand ils s’installent, quand ils ont un boulot, pour qu’ils puissent bien commencer dans la vie, quand ils arrivent dans leur premier logement, c’est bien", estime la ministre. Une aide qui vient en continuité de la "prime au déménagement", annoncée par le gouvernement et Action Logement en 2018 avant la crise du Covid-19. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche