Confinement : hausse de 25% des réservations de trains après l'allocution de Macron, selon la SNCF

Par Alexandre G. · Publié le 1 avril 2021 à 12h40 · Mis à jour le 1 avril 2021 à 12h42
Quelques minutes après les annonces du président Macron ce mercredi 31 mars 2021 au soir, qui a précisé l'élargissement du confinement et des mesures restrictives à l'ensemble du territoire national, la SNCF a recensé 130 000 réservations en très peu de temps. Une hausse de 25% qui a engendré une panne momentanée sur le site de la compagnie ferroviaire.

À chaque annonce gouvernementale, les trains de la SNCF sont pris d'assaut. C'est en tout cas ce qu'a constaté la compagnie ferroviaire ce mercredi 31 mars 2021, quelques minutes seulement après l'allocution du président de la République Emmanuel Macron au sujet de l'évolution de la situation sanitaire dans le pays. Le chef de l'État a confirmé l'élargissement des mesures restrictives à l'ensemble du territoire français, à compter de ce samedi, ainsi que la fermeture des écoles pour 3 semaines. 

Concrètement, les réservations de trains ont été en hausse de 25% ce mercredi soir, par rapport à la veille. Au total, 130 000 trajets de trains sont partis comme des petits pains, en l'espace de quelques heures. La moitié des réservations enregistrées étaient relatives au week-end de Pâques, imminent. Derrière, le site de la SNCF a même été momentanément inaccessible aux utilisateurs, tant le trafic sur le site était anormalement élevé, engendrant une panne de serveurs pendant quelques minutes. Ce qui n'a pas empêché la SNCF d'enregistrer 40 000 annulations de billets - cinq fois plus que d'habitude. Comme à l'accoutumée après les annonces de confinement, les villes les plus recherchées étaient Lyon, Bordeaux, Nantes, Aix-en-Provence et Marseille. 

Une forte affluence qui s'explique par l'effet de panique crée suite aux annonces du président Macron, qui a précisé qu'une certaine "tolérance" serait laissée jusqu'au 5 avril, afin que les Français qui souhaitent se déplacer entre les régions puissent rejoindre leur lieu de confinement choisi, ou encore pour que les parents puissent confier leur enfant à un proche par exemple. Passé la date fatidique du 5 avril, soit juste après le week-end de Pâques, les déplacements interrégionaux seront strictement interdits, avec renforcement des contrôles sur tout le territoire. Vous n'avez pas encore réservé ? Pas de panique, la SNCF indique qu'à ce stade, seulement un quart des TGV disponibles sont occupés à 80%. 

SNCF : bientôt des trains "très bas tarifs" en alternative aux TGV ? SNCF : bientôt des trains "très bas tarifs" en alternative aux TGV ? SNCF : bientôt des trains "très bas tarifs" en alternative aux TGV ? SNCF : bientôt des trains "très bas tarifs" en alternative aux TGV ? Week-end de Pâques : les trains ”circuleront normalement jusqu'au 5 avril inclus”, annonce la SNCF
Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé une tolérance sur les déplacements pour ce week-end de Pâques, la SNCF indique que tous ses trains « circuleront normalement jusqu'au 5 avril inclus ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche