La Samaritaine tagguée par les militants Attac, « ARGENT SALE »

Par Elodie D. · Photos par My B. · Publié le 3 juillet 2021 à 11h40 · Mis à jour le 3 juillet 2021 à 11h44
Les vitrines de la Samaritaine a été recouverte de peinture par les militants d'ATTAC ce samedi 3 juillet vers 6h45. On peut y lire Argent Sale. A côté de cela, une banderole géante a est installée sur le siège de LVMH pour dénoncer les profiteurs de la crise !

Opération coup de poing ce matin à la Samaritaine. A peine deux semaines après la réouverture du grand magasin de la rue de Rivoli transformé par LVMH où l'on retrouve 600 marques mode, art de vivre, 12 brasseries et restaurants et deux « concept-stores », c'est le moyen de mettre en lumière l'argent du milliardaire Bernard Arnault. Le PDG de LVMH et actionnaire majoritaire du grand magasin depuis 2001, et possède aussi .

Plusieurs activistes d’Attac ont ainsi tagué "argent sale" sur les vitrines du grand magasin et aspergé de la peinture noire pour occulter les produits en vitrine. Une banderole met en avant 62 milliards d'euros gagnés pendant la crise par Bernard Arnault. Et en même temps, ils ont déployé une banderole géante « Le Gang des Profiteurs - Faisons payer les #ProfiteursDeLaCrise », sur le siège de LVMH à Paris, et des dessins représentants Bernard Arnault et trois autres patrons de grands groupes.

Sur Twitter, ATTAC explique le geste : "ce matin, nous étions à la Samaritaine et devant le siège de LVMH pour dénoncer l’enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise sanitaire, avec la complicité du gouvernement !"

 

Informations pratiques

Tarifs
Gratuit

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche