Pass sanitaire obligatoire dans les trains : quand et comment vont s’effectuer les contrôles ?

Par Caroline J. · Mis à jour le 5 août 2021 à 16h50 · Publié le 5 août 2021 à 16h46
Suite à la validation du Conseil constitutionnel, le pass sanitaire dans les transports de longue distance va devenir obligatoire à compter du 9 août 2021. Alors, comment la SNCF compte-t-elle effectuer les contrôles de ce précieux sésame ? « Ce qui est important, c’est de dire aux voyageurs que le pass sanitaire pourra être vérifié à tout moment », a confié Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, ce 30 juillet à l’AFP.

Le Conseil constitutionnel a en partie validé le 5 août le projet de loi adopté par le Parlement. Dès lors, le pass sanitaire va devenir obligatoire le 9 août prochain dans les restaurants, cafés et bars, mais aussi les hôpitaux et transports de longue distance, comme les TGV, les Ouigo, les trains Intercités et les trains de nuit. Une mesure qui risque de compliquer le voyage de nombreux Français en pleine période estivale.

Mais alors, comment la SNCF compte-t-elle effectuer les contrôles de milliers de voyageurs avant d’embarquer à bord du train ? Ces contrôles seront-ils systématiques ? La réponse est non. Invité le 22 juillet sur RTL, Christophe Fanichet, président général de SNCF Voyageurs, a évoqué des « contrôles massifs » et aléatoires organisés de plusieurs façons : « à quai avant l’embarquement, à bord et même au débarquement du train, un peu comme pour les billets de train ». « Un voyageur pourra donc être contrôlé à trois moments lors de son parcours. Pour résumer : on va faire des contrôles partout et à tout moment », a-t-il insisté.

« Ce qui est important, c’est de dire aux voyageurs que le pass sanitaire pourra être vérifié à tout moment », a déclaré Christophe Fanichet ce 30 juillet à nos confrères de l’AFP. La « règle d’or » pour les trains de longue distance sera « un billet, un masque et un passe sanitaire » a-t-il ajouté.

Alors, qui effectuera ces contrôles ? « L’ensemble des agents de la SNCF va participer à ces contrôles, mais aussi les forces de l’ordre, la protection civile et également des partenaires qui vont nous accompagner », a détaillé le PDG de SNCF Voyageurs.

En cas d’infraction, l’amende s’élèvera à 135 euros, mais le voyageur contrôlé sans pass sanitaire à bord ne sera pas débarqué en route, a précisé Christophe Fanichet.

Il y a quelques jours, la SNCF faisait savoir qu'elle s’engageait également à rembourser le billet en cas de test positif au covid-19 avant le départ. Des propos confirmés ce vendredi par le patron de SNCF Voyageurs. « Nous rembourserons tous les Français qui n’auront pas de pass sanitaire, intégralement et sans frais » a-t-il affirmé à l’AFP.

SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri Pass sanitaire dans les trains: pourra-t-on se faire rembourser ses billets en cas de test positif ?
Alors que le pass sanitaire dans les transports doit entrer en vigueur entre le 7 et le 10 août 2021, le ministre chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a affirmé ce 28 juillet que la SNCF remboursera les billets de train en cas de test positif au covid-19. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche