Budget participatif à Paris : les habitants moins nombreux à voter en 2021

Par Alexandre G. · Publié le 9 septembre 2021 à 17h42
Du 9 septembre au 28 septembre 2021, les Parisiens ont pu voter pour les 217 projets inscrits au budget participatif de Paris. Par rapport à la précédente édition qui date de 2019, la mairie de Paris enregistre 26% moins de votants.

Les Parisiens n'ont plus tellement envie de voter pour le budget participatif de la Ville. C'est en tout cas ce qu'il faut retenir des résultats de la consultation lancée du 9 au 28 septembre 2021, transmis par la mairie de Paris au Monde : seulement 106 326 personnes y ont participé cette année. À titre de comparaison, 143 489 Parisiens avaient voté en 2019 lors de la précédente édition. 

Depuis 2014 et le début de la mandature d'Anne Hidalgo, la mairie de Paris invite chaque année les habitants de la capitale à se prononcer sur les projets inscrits au budget participatif de la Ville. En 2021, 217 projets sont inscrits, et 62 ont pu être sélectionné grâce à l'initiative citoyenne. Force est de constater qu'en 2021, les objectifs fixés par l'équipe municipale n'ont pas été atteints : les Parisiens étaient 26% de moins à participer au vote. Le "rendez-vous démocratique annuel incontournable, emblématique de notre volonté de réinventer la politique" promis par Anne Hidalgo n'a pas eu lieu.

Comment expliquer ce désintérêt soudain des Parisiens ? Pour la mairie de Paris, c'est encore là une des nombreuses conséquences du Covid-19. "Avec la crise sanitaire, certains se montrent encore réticents à se retrouver autour d'une urne", explique au Monde Anouch Toranian, adjointe chargée de la participation citoyenne. Elle estime même que "on aurait pu craindre plus de perdition" chez les votants. Aucun doute, les mauvais résultats du vote autour du budget participatif de la Ville resurgiront du côté de l'opposition de droite lors du prochain Conseil de Paris, planifié du 12 au 15 octobre prochain, pour mieux affaiblir l'opposition ralliée à Anne Hidalgo. 

Cette fois, pourtant, les Parisiens n'avaient pas à voter pour un "oui" ou pour un "non". En 2021, les Parisiens.nes ont eu le choix entre plusieurs avis : "j'adore / coup de coeur", "j'aime bien / c'est intéressant", "pourquoi pas" et "je ne suis pas convaincu". Chaque habitant.e pouvait exprimer son avis sur quatre projets au minimum. D'après la mairie de Paris interrogée par nos confrères du Parisien, ces différentes opinions permettent de "nuancer ses choix", qui seraient "plus démocratiques et consensuels" pour des habitants toujours plus divisés. 

Aussi, l'objectif d'une telle démarche est de faciliter la réalisation et l'acceptation des projets. "On voudrait réaliser une appréciation plus fine. Avec le principe du "oui-non", on n'avait aucune visibilité sur les projets coup de coeur des habitants. Ni, surtout, avec les personnes en désaccord. Nous avons décidé d'avoir une vision plus politique, étayée. Et aussi de resserrer les délais de réalisation : moins il y a de projets, plus ceux qui sont retenus sont réalisés rapidement", explique la municipalité au Parisien. 

Jusqu'à fin novembre 2021, les Parisiens.nes doivent se prononcer sur de nombreux projets au programme. Quelques exemples pêle-mêle des aménagements à voter : le réaménagement des abords de la cathédrale Notre-Dame de Paris,  la circulation automobile de l'avenue Henri Martin dans le 16e, la couverture des terrains de tennis de la porte Asnières (17e) ou du playground du Docteur Calmette (15e), la restauration de la fontaine Louvois, ainsi que le renouveau de la gare Vaugirard (14e).  

Comment faire pour voter les projets du budget participatif de la mairie de Paris ? Rendez-vous sur ce site, après s'être connecté via le portail FranceConnect -la plateforme qui permet de payer ses impôts. Sinon, 300 urnes sont accessibles partout dans Paris

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche