Coronavirus : ralentissement de la vaccination, quel est le profil des non-vaccinés ?

Par Rizhlaine F. · Publié le 20 septembre 2021 à 14h39
La campagne de vaccination contre le coronavirus semble désormais ralentir en ce qui concerne les primo-injections. Pourtant, plus de 25% des français n'ont reçu aucune dose de vaccin anti covid-19. Alors, quel est le profil des non-vaccinés ?

La campagne de vaccination en France anime l'actualité depuis plusieurs mois maintenant. Le 27 décembre 2021 lançait le top départ avec des créneaux réservés aux plus fragiles. Au fil du temps, la vaccination s'est ouverte à un public de plus en plus large et chaque élargissement donnait lieu à un boum des prises de rendez-vous. Puis il y a eu l'annonce du Pass Sanitaire et son application dans les semaines qui suivirent qui donnèrent à leur tour lieu à une flambée des réservations de créneaux. 

Désormais 80% des français ont reçu au moins une dose de vaccin et 78% sont totalement vaccinés. Mais le gouvernement aurait-il achevé de convaincre les indécis ? Alors que l'exécutif s'était fixé un objectif de 50 millions de primo-vaccinés à la fin du mois d'août, désormais les premiers rendez-vous se font de plus en plus rares. Alors, quel est le profil de ces français non-vaccinés ? 

Selon les données de Santé Publique France, au 13 septembre 2021 la tranche des 70-79 ans possède la couverture vaccinale la plus élevée avec environ 97% de vaccinés. En revanche ce chiffre est plus faible chez les plus de 80 ans avec 14,5% de non-vaccinés. Si on reste au dessus d'une couverture vaccinale de 80% chez les plus de 18 ans, en revanche chez les 12-17ans ce chiffre reste plus faible : 31,7% des adolescents n'ont reçu aucune dose de vaccin. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche