Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report de la mesure à 2024

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 24 septembre 2021 à 11h06
Tandis que la mairie de Paris a rappelé son intention de mettre en place la zone à trafic limité dans le centre de Paris dès le second semestre 2022, les associations de commerçants parisiens demandent à Anne Hidalgo de repousser le projet "à l'horizon 2024", soit pour les Jeux olympiques qui auront lieu dans la capitale. Les professionnels rappellent les "difficultés sans précédent" auxquelles ils ont été confronté "au cours de ces quatre dernières années", entre manifestations à répétition, crise du Covid-19 et transformation à marche forcée de l'espace public.

Les commerçants ne veulent pas de la zone à trafic limité (ZTL) avant 2024. Voilà le message adressé à Anne Hidalgo par les associations de commerçants et d'artisans parisiens, inquiets de la mise en place de la mesure qui interdirait la circulation des voitures de transit dans le centre de la capitale. L'adjoint en charge de la transformation de l'espace public, David Belliard, avait affirmé la veille l'intention de la Ville à instaurer la ZTL "au second semestre 2022", soit dès le mois de juillet prochain

Dans un communiqué publié ce mercredi 22 septembre 2021, l'Alliance du commerce et la Fédération des associations de commerçants et artisans de Paris (Facap) font part de leur "profonde inquiétude" quant à la mise en place de la zone à trafic limité. Ils réclament ensemble un report de la mesure "à l'horizon 2024", soit au moment des Jeux olympiques de Paris. "Il aurait fallu qu'on nous tienne au courant, qu'on nous propose des rendez-vous", explique Thierry Véron sur le plateau de BFM Paris au lendemain de la publication du communiqué. Le report de la mesure de 2022 à 2024 permettrait, entre autres, de prendre "le temps d'échanger tous ensemble", avant de rappeler que les commerçants sont "dans une situation où (ils ont) besoin d'avoir des échanges avec la Mairie de Paris". 

Surtout, les commerçants parisiens estiment avoir déjà été confronté à bon nombre de difficultés. D'abord les "grèves", puis les "manifestations à répétition", notamment du mouvement des "gilets jaunes" pendant plusieurs mois, et enfin la crise du "Covid", ou encore "l'évolution très rapide et peu concertée du plan de circulation de la capitale" ; les commerçants considèrent "avoir été soumis à des difficultés sans précédent (...) au cours de ces quatre dernières années". Avec des chiffres à l'appui : ils constatent "une baisse significative de la fréquentation des magasins (...) jusqu'à -34% en moyenne au cours du premier semestre 2021". Selon eux, la principale conséquence est que "les clients vont prendre l'habitude de consommer à l'extérieur de Paris". En face, l'adjoint David Belliard indique être "en train de réfléchir aux modalités" de l'application de la mesure. 

Paris centre piéton : la "zone à trafic limité" mise en place dès 2022, confirme David BelliardParis centre piéton : la "zone à trafic limité" mise en place dès 2022, confirme David BelliardParis centre piéton : la "zone à trafic limité" mise en place dès 2022, confirme David BelliardParis centre piéton : la "zone à trafic limité" mise en place dès 2022, confirme David Belliard Paris centre piéton : la ”zone à trafic limité” mise en place dès 2022, confirme David Belliard
À l'occasion de la Journée sans voiture organisée dans la capitale ce dimanche 19 septembre 2021, l'adjoint à la mairie de Paris en charge des transports a confirmé les objectifs et le calendrier concernant les transformations de l'espace public, comme la zone à trafic limité dans le centre ou encore les projets autour du boulevard périphérique. Le cap est fixé au ”second semestre 2022”, soit à partir du mois d'avril. [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche