Covid : à Paris, 15 à 20% des commerces restent fermés selon les professionnels

Par Alexandre G. · Photos par My B. · Publié le 30 septembre 2021 à 15h03
Alors que la reprise économique bat son plein en France, à Paris, les conséquences de la crise du Covid-19 verrouillent la fermeture d'une bonne partie des commerces et magasins : entre "15 à 20% des commerces" sont encore fermés dans certaines zones de la capitale, d'après le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris Île-de-France.

À Paris, les magasins et commerces peinent à se relever de la crise du Covid-19. À tel point que dans certaines zones de la capitale, une importante partie des commerces maintiennent leurs devantures fermées. Alors que la reprise économique bat son plein partout en France, les magasins de l'avenue de l'Opéra, de la rue de Rennes voire même de la rue de Rivoli restent fermés. Et ce, peu importe le retour des touristes

Aussi, les professionnels du secteur s'inquiètent de la situation. "Il y a des zones qui aujourd'hui encore se portent mal, notamment les zones qui sont moins touristiques ou les zones dans lesquelles il y a des commerces indépendants qui ont des difficultés", explique sur BFM Paris Didier Kling, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Paris Île-de-France. Peu importe où l'on se trouve, "en se promenant dans les rues de Paris", on peut voir "un taux de vacances anormalement élevé, de l'ordre de 15 à 20% des commerces qui sont encore fermés", soutient le représentant des professionnels. 

Alors, comment expliquer autant de commerces fermés en plein Paris ? La reprise économique n'est pas encore là pour les commerces, en particulier ceux qui cherchent à revendre leur échoppe. Encore une conséquence de la crise du Covid-19, selon Thierry Millon, directeur des études du groupe Altares interrogé par BFM Paris, qui s'intéresse aux cessions de fonds de commerces. "Il y a une situation qui est observée sous l'angle du Covid et qui naturellement traduit qu'il y a une baisse sans surprise. On est sur une attractivité plus difficile des vendeurs de fonds de commerce, quel que soit le métier", soutien le responsable. Entre 2019 et 2020, les cessions de fonds de commerces ont connu une baisse de 10,5% en France.

Sans parler du coût du loyer, très élevé dans une zone urbaine aussi dense que Paris. "Avec la pandémie, ils n'ont pas pu acquitter normalement les loyers, l'activité était fermée et ils n'ont pas une surface financière suffisante pour traverser cette période difficile", souligne Didier Kling. Pour le représentant de la CCI, cet alarmant constat s'explique aussi par "le développement du e-commerce au détriment des commerces physiques", un phénomène également accentué par la crise du Covid. D'autres représentants des commerces parisiens estiment que les projets de transformation du centre de Paris n'aident en rien à favoriser la reprise économique pour les commerçants situés en centre-ville. Ces derniers ont demandé le report de la "zone à trafic limité" à 2024

À Paris, le chiffre d'affaires des commerces chute comme nulle part ailleurs en France en 2021À Paris, le chiffre d'affaires des commerces chute comme nulle part ailleurs en France en 2021À Paris, le chiffre d'affaires des commerces chute comme nulle part ailleurs en France en 2021À Paris, le chiffre d'affaires des commerces chute comme nulle part ailleurs en France en 2021 À Paris, le chiffre d'affaires des commerces chute comme nulle part ailleurs en France
D'après une récente étude réalisée par l'Alliance du Commerce, le chiffre d'affaires des commerces à Paris peine à retrouver des couleurs après le passage de la crise sanitaire, avec une chute de -21% par rapport à 2019. En France, la reprise de l'activité commerciale est bien là. [Lire la suite]

Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report à 2024 Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report à 2024 Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report à 2024 Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report à 2024 Zone à trafic limité à Paris : des commerçants demandent le report de la mesure à 2024
Tandis que la mairie de Paris a rappelé son intention de mettre en place la zone à trafic limité dans le centre de Paris dès le second semestre 2022, les associations de commerçants parisiens demandent à Anne Hidalgo de repousser le projet ”à l'horizon 2024”, soit pour les Jeux olympiques qui auront lieu dans la capitale. Les professionnels rappellent les ”difficultés sans précédent” auxquelles ils ont été confronté ”au cours de ces quatre dernières années”, entre manifestations à répétition, crise du Covid-19 et transformation à marche forcée de l'espace public. [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche