Gastronomie : La France, menée par le chef Davy Tissot, remporte le Bocuse d'Or 2021

Par Manon C. · Publié le 28 septembre 2021 à 13h26
La France, menée par le chef Davy Tissot, a remporté la finale du Bocuse d'Or 2021 qui se déroulait, ce lundi 27 septembre, au Salon international de la restauration à Lyon.

Dans le cadre du Sirha, le Salon international de la restauration, la France, qui participait au concours culinaire du Bocuse d'Or, a remporté la finale de l'édition 2021. Une victoire pour la France qui n’avait pas accédé au podium depuis 2013. 

A l'issue de 5h30 d’épreuves non-stop pendant lesquelles ont été réalisés un plateau autour du paleron de bœuf et une box take-away autour de la tomate, le chef Davy Tissot, à la tête du restaurant 1* Saisons, accompagné de son commis officiel Arthur Debray et de son coach le chef Yohann Chapuis ont remporté la bataille culinaire. Le Bocuse d'argent a été décerné au Danemark et celui de bronze à la Norvège

"Je dédicace ce Bocuse d’Or à Monsieur Paul qui m’a donné le goût de la cuisine. Sans lui, je ne serai pas là. Ramener le Bocuse d’Or à la Maison c’est un rêve d’enfant. C’est une immense fierté de faire rayonner à nouveau la gastronomie française à travers le monde. C’est aussi une récompense pour le travail de toute l’équipe qui n’a rien lâché depuis le début de cette aventure. Je pense à tous ceux qui nous ont soutenus, qui ont cru en nous. Un immense merci pour tous ces soutiens. On a osé, on a parfois douté, on a recommencé, encore et encore mais on n’a jamais perdu la flamme qui nous anime. On a pris du plaisir et on a réussi ensemble !" a déclaré Davy Tissot.

L'équipe française a réalisé un paleron tout entier d'un bœuf charolais AOP, jus braisé, infusé aux graines de moutarde et fleurs d'ail des ours fermentées, accompagné de ravioles totalement artichauts, fond croquant, purée douce et jus d'une barigoule, de petits pois augmentés, pousse, d'un ragoût frais dans un petit pois crémeux et de quinoa soufflé.

Pour la box take-away, la France a réalisé en entrée un quartier de tomate pure et moutardée, voile de brûlé et tranche de tomate confite, kombucha d'eau de tomate givrée et huile de verveine, crouton de tomate "lèche-doigt", ail noir et oxalis ; et en plat une tomate complètement farcie avec de la crevette, jus des têtes de crevettes tomaté, vierge à l'huile de basilic, champignons de France et herbes sélectionnées. Pour le dessert, Davy Tissot a réalisé un bonbon tomate "prune pourpre", tomate fermentée et fruitée, coulis de celle-ci, huile des feuilles, fleurs bigarrées et oxalis pourpres. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche